18 mai 1955, fin de l’opération "passage to freedom" au Vietnam

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 18 mai 1955

Le jour de la fin de l’opération "Passage to freedom". Il s’agit d’une période de l’Histoire qu’on a parfois tendance à éluder, peut-être parce que cette opération est consécutive à la défaite française de Diên Biên Phû, au Vietnam ou, comme on disait encore, en Indochine. Cette défaite conduit la France à négocier, ce qui donnera lieu aux accords de Genève.

Alors là, en effet, il faut nous rafraîchir la mémoire.

Les accords de Genève marquent la fin de la guerre entre la France et le Viet Minh, force communiste emmenée par Ho Chi Minh. Les accords prévoient toute une série de disposition et notamment le partage du Vietnam en deux : nord et sud, communistes contre anticommunistes. Les nouveaux États seront séparés par le 17ème parallèle. Mais il est également décidé une période de 300 jours de libre circulation entre les deux pays.

Le temps que chacun choisisse son camp, en quelque sorte.

C’est un peu ça. Mais il faut faire vite : des dons vont affluer pour aider ceux qui veulent rejoindre le sud. C’est dans ce cadre que la marine américaine lance l’ opération "Passage to freedom". Et ce 18 mai 1955, donc, c’est la fin de l’ouverture de la frontière. Entre-temps, 300.000 personnes ont été transportées vers le sud par bateaux américains. Et des centaines de milliers d’autres par l’armée française !

Tout ça pour reprendre la guerre juste après.

Dès le 1er novembre 1955, oui. Elle oppose le Sud, soutenu par les États-Unis, au Nord (les Viêt-Cong), soutenu par le bloc de l’Est. Une période de cauchemar pour les États-Unis qui abandonneront le Vietnam en 1975. On comprend que la visite au Vietnam du président Obama, la semaine prochaine, n’ait vraiment rien d’anodin. Mais ça, c’est une autre histoire…

L’histoire, on la retrouve à 14 heures, sur Europe 1. 

Nous irons explorer le fantastique univers du peintre Jérôme Bosch.