17 décembre 1946 : le premier bulletin météorologique télévisé

  • A
  • A
Aujourd'hui dans l'histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 17 décembre 1946.

Pour le premier bulletin météorologique télévisé. C’est Paul Douchy qui est le premier à s’y coller. Ce monsieur n’est évidemment pas un professionnel de la télé, comme le sont les présentateurs météo d’aujourd’hui ; c’est un prévisionniste de la Météorologie nationale. Et bien entendu, il ne dispose pas des cartes interactives que nous connaissons. Il est simplement placé devant une carte fau mur indiquant sommairement es zones d’anticyclone et de dépression. On était loin de la clarté des bulletins météo actuels !

C’était un bulletin quotidien ?

Non ! Hebdomadaire, d’abord. C’est en 58 que l’on viendra au bulletin quotidien. Pourtant, en 46, la France était assez en pointe ; dites-vous que la BBC, par exemple, ne commencera à donner la météo de façon régulière qu’à partir de 1954 !

Et à la radio ? Les bulletins météos existaient déjà, non ?

Oh oui, depuis 1922 ! Le bulletin quotidien était diffusé par l’organisation de météorologie française. Mais c’était très codifié et plutôt  aride. Petit à petit, les prévisionnistes ont pris leur place dans les grands médias et ont imposé leur style. Souvenez-vous d’Albert Simon sur Europe 1 ! Écoutez-le un peu, avec le présentateur André Arnaud qui avait pris l’habitude de le mettre en boite… (sept 67)

Voilà, Albert Simon dans ses œuvres. Et bien entendu aujourd’hui nous avons-nous l’incomparable Laurent Cabrol mais "ça", c’est toute une histoire…

L’histoire, on la retrouve à 14 heures, sur Europe1. 

Nous brosserons le portrait d’un homme du désert : le Père de Foucauld.