16 décembre 1977, la sortie de "Saturday night fever"

  • A
  • A
Aujourd'hui dans l'histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 16 décembre 1977.

A New-York. Et je vous laisse deviner de quoi il est question.

C’est la fièvre du samedi soir ?

Saturday night fever, c’est bien ça : sorti ce 16 décembre 1977 aux Etats-Unis. L’histoire de Tony Manero, un jeune new yorkais de Brooklyn qui n’a qu’une passion : danser. Du disco, si possible. En boite de nuit, il est une véritable star. Il a le sens du rythme et il est servi par la musique des Bee Gees, avec notamment le célébrissime Staying Alive.

Dans le rôle de Tony Manero, c’est John Travolta.

Oui. Et qui n’a pas encore la célébrité que nous connaissons. Il n’est pas encore une légende du cinéma. C’est ce film qui va révéler l’acteur, tout en contribuant à rendre le disco populaire. C’est du reste le secret de ce succès planétaire : la rencontre idéale entre une musique et un comédien. Souvenez-vous de cette scène mythique où John Travolta/Tony Manero marche dans la rue avec son blouson noir et sa chemise rouge : sa démarche est déjà une danse ! Travolta, d’ailleurs, a dû interrompre momentanément le tournage : sa compagne, Diana Hyland, de 18 ans son ainée, était en train de succomber à un cancer.

Le film a connu un succès immédiat ?

Oui. Le film et la musique : 40 millions d’exemplaires de la bande originale seront vendus en 1978 ! Et n’oublie pas que, dans la foulée, Travolta doublera la mise avec le film Grease, adapté d’une comédie musicale. Mais c’est déjà une autre histoire.

L’histoire, on la retrouve à 14 heures, sur Europe1. 

Nous revivrons l’incroyable saga des Médicis !