Un petit coup d’œil dans le rétroviseur avant d'aborder 2018

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Antidote est une chronique de l'émission La vie devant soi
Partagez sur :

Avant d'envisager le futur avec le passage à la nouvelle année, jetez un œil à votre agenda de l'année qui vient de s'écouler afin de voir le chemin que vous avez parcouru en un an.

Et voici la chronique Antidote !

Comme je vous vois traverser cette période difficile d'"entre-deux réveillons" (certes, avec panache, enroulé dans une couette, vous traînant le matin du lit jusqu’au canap’, puis le soir du canap’ jusqu’au lit, un verre de citrate de bétaïne à la main), je sens qu’il faut que j’intervienne et surtout, je me dis que vous avez visiblement du temps à tuer. Alors pourquoi ne pas l’utiliser plutôt à bon escient, en préparant votre année 2018 et l’agenda qui ira avec votre nouvelle vie !

Peut-être que vous êtes comme moi : ça fait des semaines, que dès que l’on vous parle d’une date de week-end en 2018, d’un rendez-vous chez le dentiste au deuxième semestre 2018, vous griffonnez vaguement quelques aides-mémoire volants que vous glissez dans votre agenda 2017 en fin de vie. Mais "littéralement", en fin de vie ! Avant de le bazarder (pardon, "avant qu’il ne parte pour un très long voyage"), je vous invite vraiment, à le parcourir à nouveau une dernière fois, pour renoter quelques numéros, quelques dates d’anniversaire mais surtout pour mesurer le chemin parcouru pour vous rendre compte à quel point vous revenez de loin, pour vous rappeler où vous étiez, l’année dernière, à la même période et ce que vous faisiez.

Peut-être étiez-vous en pleine rupture et aujourd’hui, de l’eau a coulé sous les ponts, et l’avenir est prometteur. Peut-être étiez-vous au chômage, et aujourd’hui, vous travaillez. Parce que si on regarde 2017 dans le rétro, il s’en est finalement passé de belles pour vous cette année. Si, si ! Vous avez fait un beau voyage, vous vous êtes mis à la céramique, vous avez essayé d’arrêter de fumer pour la cinquième fois, mais cette fois-ci, c’est la bonne ! Vous avez organisé les 50 ans surprise de votre conjoint, vous avez réduit votre consommation de déchets.

Si je mesure le chemin parcouru, si je suis plein de gratitude pour ces nouveaux amis que je me suis fait, pour toutes ces belles choses qui me sont arrivées, j’attire à moi de nouvelles situations favorables. Oui, le positif, attire le positif ! Alors que vous soyez comme moi, (de la vieille école des gens qui aiment l’écriture manuscrite, qui croulent sous les carnets et qui possèdent un agenda 2017 version papier), ou que vous soyez de l’école de la secte de Steve Jobs, où pour vous la vie continue dans cet agenda éternel qu’est votre smartphone, qui ne s’arrête jamais, vraiment, je vous invite à jeter un petit coup d’œil dans le rétro pour voir ce que vous laissez derrière vous et pour observer tout ceci s’éloigner à mesure que vous prenez de la vitesse vers 2018 !

Et une fois que l’on a balancé notre vieil agenda ?

Eh bien on va soigneusement s’atteler à trouver celui qui nous convient pour cette nouvelle année qui nous tend les bras. Oui parce qu’en fait, prendre soin de soi, ça commence déjà par prendre soin de mon temps, de mon énergie. Avec qui est-ce que je choisis de la dépenser, vers quel projet je décide de l’investir ? Ce "passage" à la nouvelle année, est aussi un "passage intérieur" qui nous propose de faire ce tri.

En parlant de tendre les bras à 2018, c’est ce qu’on va apprendre à faire avec vous dimanche soir pour une émission spéciale sur Europe 1 !

On va réveillonner ensemble, ou en tout cas, chauffer la salle, puisque je vous retrouverai dimanche soir de 20h30 à 22h pour un Antidote spécial "Réveillons-nous en 2018" ! Il n’y sera pas question de bonnes résolutions (on laisse ça à d’autres), non, là, l’idée est de prendre le prisme du développement personnel pour faire le tri dans nos vies. Pendant 90 minutes, donc, en compagnie de Lilou Macé et de Sarah Sériévic, on va faire le tour du propriétaire de nos relations, de tous ces rôles que l’on a joués cette année, ceux que l’on veut bien remettre en jeu, et ceux, vraiment, dont on ne veut plus. Parce qu’en 2018, c’est décidé, on va réaliser tous nos potentiels !