Un documentaire conscient en salles mercredi

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Antidote est une chronique de l'émission La vie devant soi
Partagez sur :

"On a 20 ans pour changer le monde" sort mercredi dans les salles. Il s'agit d'un documentaire conscient, en forme d’électrochoc autour de l’agriculture biologique et de l’état dans lequel on laissera les sols français à nos enfants.

Ce qu’il y a de bien avec le développement personnel, c’est qu’il existe des dizaines d’outils pour élever toujours plus nos consciences. On peut lire des livres qui nous aident à mieux nous connaître, d’autres pourront expérimenter des pratiques corps-esprit comme le yoga, on en parlait à l’instant. On peut entamer une thérapie pour prendre conscience de certains de ses schémas à répétition que l’on reproduit sans en avoir la moindre idée et puis il y a aussi les écrans, qui peuvent aussi véhiculer des messages positifs. Il y a les nombreuses conférences passionnantes et gratuites que l’on trouve sur internet, notamment sur la plateforme Ted X. Si vous ne connaissez pas, je vous invite vraiment à y faire un tour, ce sont des centaines de conférences courtes et inspirantes de personnalités plus ou moins connues, qui ont su se dépasser, traverser une épreuve, et qui transmettent leurs idées. Il y a aussi les rencontres exclusives de Laura Massis, La télé de Lilou, de Lilou Macé, Les témoins des possibles de Pascale Kafiz et tant d’autres. Je reviendrai vous en parler une prochaine fois.

Une claque dans une salle obscure

Et puis il y a aussi le cinéma, oui. Se prendre "une petite claque en forme de prise de conscience dans une salle obscure", c’est presque devenu monnaie courante et c’est tant mieux ! Parce qu’à bien y regarder, surtout en terme d’écologie, ça fait des années qu’on fait n’importe quoi ! Il y en a quelques-uns auxquels on avait visiblement oublié de penser. Eux, ce sont les générations futures. Et plutôt que d’attendre le joli procès que nos chères petites têtes blondes ou brunes auraient toutes les raisons du monde de nous faire, je vous invite à venir découvrir dès demain en salle, un documentaire conscient et passionnant sur l’agro-écologie. Ça s’appelle "On a 20 ans pour changer le monde".

Maxime de Rostolan, personnage central

Ce documentaire d’Hélène Médigue s’ouvre sur un constat alarmant : 60% des sols sont morts. C’est-à-dire qu’ils ne respirent plus et que plus rien ne peut pousser sur ces immenses parcelles de terrain. Parmi tous ceux qui ne l’entendent pas de cette oreille et ceux qui mettent les mains à la pâte et dans la terre, on compte Maxime de Rostolan, qui en 2013, a fondé l’association "Fermes d’avenir" qui s’engage pour la promotion de l’agro-écologie en France. Et pendant tout ce documentaire, on va suivre ce charismatique et passionné trentenaire lors de rencontres ministérielles, de séances d’analyses des sols, d’échanges avec les agriculteurs et les agricultrices et même lors d’une rencontre avec Emmanuel Macron. Aux côtés d’Hélène Le Teno, spécialiste des transitions écologiques et numériques, dans le bureau de Nicolas Hulot ou de Stéphane Le Foll, on suit donc Maxime de Rostolan et tout ce que met en place "Fermes d’avenir". Courrez donc dès demain en salle voir "On a 20 ans pour changer le monde", documentaire d’Hélène Médigue, bercé par la magnifique musique de Christian Olivier, le chanteur-fondateur, entre autres, du groupe Têtes Raides.