Tous les jours, Europe 1 s'occupe de votre développement personnel... ou plutôt de votre "dépouillement personnel" !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Antidote est une chronique de l'émission La vie devant soi
Partagez sur :

Cette année, Anne Cazaubon tiendra une chronique quotidienne sur le développement personnel. Mais avant de débuter, il convient de savoir de quoi il s'agit.

Bonjour Anne ! 

Namaste ! Oui, chaque jour, je vous saluerai ainsi, comme en Inde, c’est comme ça que les gens se disent "bonjour", se reconnaissent, se remercient là-bas. Namaste ! Ceux qui pratiquent régulièrement le yoga ont d’ailleurs l’habitude de l’entendre en début et en fin d’enchaînement de postures. En sanskrit, Namaste veut dire littéralement : "La part de divin en moi reconnait la part de divin qu’il y a en toi." Ma part de lumière, reconnaît ta part de lumière. Forcément, ça pose une ambiance ! On est très loin d’un "salut les p’tits clous" lâché à la cantonade. Alors Namaste !

Alors, justement Anne, cette année, tous les jours, vous viendrez nous parler de développement personnel… 

Oui, je serai en quelque sorte, votre "personal développeuse" à tous cette année, pour développer "tous vos potentiels", ceux que vous avez enfouis au plus profond de votre être. Toutes ces compétences que l'on ne vous a pas permis d’exploiter plus jeune. Peut-être que vous aviez le rêve de faire les Beaux-Arts…mais qu’on a vous a répété à la maison, que "les artistes finissaient tous sous les ponts".

Pour bien comprendre Anne, qu’est-ce que c’est que le développement personnel ?

Pour ma part, plus que "développement personnel", je préfère parler de "dépouillement personnel", je trouve l’image parlante. Alors "dépouillement" attention, il ne vous en coûtera pas un centime ! Ceci n’est pas une invitation malhonnête à se faire plumer : non, au contraire ! L’idée, c’est de se voir, plutôt comme un oignon, avec de multiples couches (et parfois, je peux vous dire qu’on en tient une bonne !), un peu comme des secondes peaux, des manteaux que l’on aurait enfilés, parfois de notre plein gré et parfois malgré nous ! C’est symboliquement, ce vieux manteau de la grand-mère dont plus personne ne voulait et dont on a hérité. Vous savez, celui qui est en laine, qui gratte un peu, qui sent l’humidité, la naphtaline et les vieux schémas. Ou encore le blouson de la peur, que l’on revêt, dès que notre sécurité intérieure prend un coup de froid ! C’est aussi la doudoune tout-confort, qui nous rappelle les bras de maman, et qui nous empêche de faire le moindre pas en avant ! En fait, à bien y réfléchir, le développement personnel, c’est une sorte de grand strip-tease !

Pas trop vite, parce que révéler pleinement qui on est, et bien ça se fait étape par étape ! Step by step comme disait les New Kids On The Block. Sinon, ça s’appelle de l’exhibitionnisme et c'est passible de la loi ! Cela va vous demander, si vous le souhaitez, de vous mettre à observer votre vie à la loupe, et par exemple, pour aujourd’hui d'observer les répétitions : on le sait, notre vie est rythmée au gré des répétitions et que la répétition, c'est l'inconscient qui nous l'impose. On dit même que nous agissons à 90% guidé par notre inconscient ! 

Alors je vous invite aujourd’hui à faire ce "petit tour du propriétaire", cet état des lieux de votre intérieur et à lister, tranquillement, au calme, les situations, les domaines dans lesquels vous sentez que le film se répète, que la petite musique de votre vie tourne en boucle. Cela peut être :

- En amour, je me fais toujours quitter.

- Je ne supporte pas l’autorité, je constate que je me suis toujours fâché avec mes supérieurs hiérarchiques.

- Les situations d’injustice me rendent particulièrement colérique.

- J’ai la tête pleine de rêves, mais je n’arrive pas à passer à l’action. 

- Je ne supporte pas le conflit et fuit toute confrontation, ce qui me joue des tours dans ma vie.

Peut-être que cet exercice va vous permettre de mesurer déjà une forme de "trop-plein". Peut-être que vous allez ainsi réaliser comment, à certains endroits, vous pouvez vous sentir à l’étroit dans votre vie. Si c’est le cas, alors définitivement, c’est que vous êtes mûrs pour une plongée à la rencontre de votre essence profonde !