Pourquoi faut-il toujours faire attention à ce que l'on dit ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Antidote est une chronique de l'émission La vie devant soi
Partagez sur :

Anne Cazaubon nous rappelle à quel point il est primordial de faire attention à ce que nous disons car "le développement personnel est à cheval sur les mots" !

Aujourd'hui, comme souvent, je vous invite à surveiller votre langage. Au risque de radoter, vous savez combien il est important de faire attention à ce que nous pensons. Je vous en parle souvent dans cette chronique, de l’utilité de calmer le mental, d’arrêter l’auto-flagellation, mais aussi de faire extrêmement attention à ce que nous disons. "Si je veux que ma vie change, d’abord, je dois changer mon système de pensée." Si je prépare des examens, des concours, tout en me répétant que je ne les aurai jamais, si j’envoie des signaux contradictoires (je cherche un amoureux et à la fois, je répète à qui veut bien l’entendre, que je n’ai jamais eu de chance en amour ou que les hommes sont tous les mêmes), c’est comme si j’étais coupé en deux, comme si je faisais preuve de grande incohérence, comme si ma pensée, ma parole et mes gestes n’étaient pas alignés, comme si j’envoyais des injonctions paradoxales à mon enfant intérieur. Vous savez bien ce que c’est les injonctions paradoxales. Vas, vis ta vie, envole-toi du nid mais ne t’éloigne pas trop de maman non plus !

Oui, dans tout ce que l’on fait, on a le choix. Être son meilleur ami ou son pire ennemi ! Mais ça, c’est souvent une fois les pots cassés qu‘on le comprend, en ramassant un à un les vestiges du projet qui nous était cher, en mesurant, comment, petit à petit, on s’est auto-sabordé tout seul, comme un grand, en ne se croyant pas à la hauteur d’un succès ou digne d’une relation amoureuse ! Alors je vous dis ça comme ça, comme si c’était évident et super facile à faire sauf que je suis comme vous, en chemin ! Et que vous connaissez l’adage : "Chassez le naturel, il revient au galop." Eh bien dans mon cas, il revient au petit trot !

"Tout ce que je pense, je le crée, et quand je le dis, je le construis !"

Oui, pour partager avec vous, quelques-uns de mes kilomètres de ce chemin de développement personnel que j’ai entamé il y a plus de 15 ans maintenant, c’est notamment grâce à l’équithérapie que je me suis remise en selle. Magnifique expérience que de monter à cru, de dos, et de se laisser guider par le cheval qui nous accueille, tel que nous sommes, à cet endroit-là, parfois profondément triste et parfois en net progrès. Petit à petit, promenade après promenade, j’ai repris confiance pour aller jusqu’à apprécier aujourd’hui un galop. De faire corps avec l’animal, de lâcher son cou auquel je me cramponnais, puis sa crinière, d’arrêter de subir ses mouvements, pour les accompagner pleinement, dans la posture, comme dans l’intention. Et puis l’autre jour, lors d’une promenade équestre, le tonnerre s’est mis à gronder. Et là, inquiète, j’ai dit à voix haute : "Oh non, pas l’orage, ça va énerver les chevaux, et ils vont se mettre à ruer." A ce moment-là, l’accompagnateur s’est tourné vers moi et m’a dit : "Tu t’entends parler là ? Est-ce que tu entends la réalité que tu es en train de te créer ? Est-ce que tu connais ce vieil adage, qui dit : 'Tout ce que je pense, je le crée, et quand je le dis, je le construis !'"

Vous le savez, je vous en parle souvent, l’un des piliers du développement personnel, c’est que la pensée, est créatrice. Plus je vais me rejeter à l’intérieur, me dire que je ne m’aime pas, que je me trouve nulle, plus je vais attirer à moi des situations dans lesquelles je vais vivre du rejet en amour, au travail. Mais c’est vrai que ce n’est pas simple de contrôler le petit vélo intérieur, qui mouline toute la sainte journée. Ça, c’est le niveau 2, je dirais. Alors dans un premier temps, pour ceux qui débutent sur ce chemin du développement personnel, qui sont en train d’ouvrir les yeux, en se rendant compte qu’ils sont véritablement acteur de leur vie et qu’ils ne la subissent pas, je vous conseille grandement de surveiller les mots que vous employez pour parler de vous, ou de ce que vous vivez. Oui, le développement personnel est à cheval sur les mots !