Pourquoi est-il important d'écrire sa propre nécrologie ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Antidote est une chronique de l'émission La vie devant soi
Partagez sur :

Anne Cazaubon explique qu'écrire sa propre nécrologie n'a rien de glauque mais plutôt que cela permet de reprendre sa vie en main.

Aujourd’hui, Anne, avec vous, on prend la plume…

Et pas pour écrire une vulgaire liste de course ou une petite bafouille sans intérêt. Non aujourd’hui, je vous propose d’écrire votre nécrologie. Vous le savez, (je vous en parle souvent), l’un des exercices puissants en développement personnel, c’est de se projeter, de lancer ses intentions, les objectifs que l’on rêve d’atteindre, mais surtout de les visualiser comme si vous les aviez déjà atteints. De faire comme si… Comme si vous aviez remporté ce concours, comme si vous aviez acheté cette maison de vos rêves, comme si vous étiez parent de trois enfants, comme si vous aviez décroché ce rôle dans cette pièce, comme si votre boutique ne désemplissait pas, etc. On peut se visualiser dans cette "posture gagnante".

Se projeter dans le futur pour avoir une incidence sur son présent

On peut aussi, pour avoir une vision globale de sa vie, écrire sa nécrologie. Alors, rassurez-vous, je ne pousse personne dans la tombe. Je rappelle à toutes fins utiles qu’on a tous choisi la vie, que chaque matin, vous et moi, on redit oui à la vie en se levant. Mais que cette vie justement, on l’aimerait bien remplie, épanouissante et avec du sens ! Et bien sûr, si vous considérez que vous êtes sur le bon chemin, que votre vie est impeccable et qu’il n’y a rien à améliorer ou à changer, alors, vraiment, ne soyez pas maso, ne vous infligez pas cette chronique. Profitez-en pour passer un petit coup de fil, promis je ne vous en tiendrais pas rigueur. Ah, vous êtes toujours là. Tiens donc. Ravie en tout cas, de savoir que vous avez envie de bouger parce qu’il n’y a rien de glauque dans tout ça mais au contraire, quelque chose de très responsable, d’avoir envie de reprendre sa vie en main, plutôt que de la subir et qu’ensemble, on va se "projeter dans le futur", pour avoir une véritable incidence sur votre présent.

Comment est-ce qu’on écrit sa nécro de son vivant ?

Ecrire sa nécro, c’est avant tout faire quelques constats, qui parfois, font un peu mal, je vous l’accorde. Mais qu’est-ce que vous croyez ? Que ça vient tout seul ? On est là pour travailler à notre développement personnel, et parfois, souvent, ça peut être douloureux, mais comme vous avez décidé de regarder les choses en face, vous êtes prêts à commencer à vous confronter d’abord, au fait que vous consacrez du temps, trop de temps, beaucoup trop de temps à des choses qui ne vous apportent rien. Oui, je sais et je suis comme vous, on a tous besoin de se déconnecter de nos obligations professionnelles et de se distraire devant Netflix, Candy Crush ou Instagram, mais ça n’est pas le visionnage de cet énième épisode qui vous mènera à la concrétisation de votre maison d’hôte ou à la création de votre service d’aide à la personne.

Qui se souviendra de vous lors de votre mort ?

Autre question essentielle et profonde sur laquelle il est intéressant de cogiter : qui se souviendra de vous lors de votre mort ? Votre famille, vos amis. Classique, jusque-là, on est bon. La vraie question, c’est de savoir de quelle manière ? Comment est-ce qu’on se souviendra de moi ? A quel titre ? Quel impact j’ai envie de laisser ? Parce qu’au fond, on oubliera que vous aviez une licence de droit, ou un BTS action-CO, ou même obtenu une mention assez bien à votre bac. En revanche, cette chance que vous aurez donnée en embauchant ce jeune homme, qui, vous l’ignoriez à l’époque, cumulait les échecs depuis des années ou ce mouchoir que vous aurez tendu à cette femme en larmes dans le train, cette parole bienveillante que vous aurez prononcée à l’égard de cette jeune fille qui se déprécie devant la glace en répétant qu’elle se trouve immonde devant vous dans cette boutique de vêtements, ce mot que vous aurez eu pour un ami de votre fils adolescent, que vous sentez traverser une période difficile en reconnaissant l’un de ses talents alors que chez lui, tout le monde s’en fiche… Là, vous laissez un véritable impact dans ce monde. Et c’est exactement cela qui restera de vous : l’impact que vous aurez su laisser aux gens qui vous entourent. C’est comme ça que chacun peut changer ce monde. Et vous, qui sont celles et ceux qui ont eu un impact dans votre vie ?