Et si face à la routine vous écoutiez la voix de votre GPS intérieur ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Antidote est une chronique de l'émission La vie devant soi
Partagez sur :

Près d'un mois après la rentrée, la routine quotidienne commence déjà à s'installer mais il est facile de la briser.

Aujourd’hui, on va essayer de sortir de notre routine…

Oui, alors je vous connais par cœur. Vous êtes plein de bonnes intentions, mais vous êtes des durs à cuire ! On le sait, les habitudes sont tenaces. On a tous naturellement une immense résistance au changement mais que d’autres préfèrent nommer "la peur de l’inconnu". Alors aujourd’hui, on va au moins essayer de sortir un orteil de la zone de confort parce que je vous vois bien depuis ma petite tour de contrôle, c’est difficile de vous faire sortir des sentiers battus. Et on le sait bien, ils sont "battus" ces sentiers, aussi parce que nos "rêves de quand on sera grand" et nos "projets de quand on aura le temps" y sont battus d’avance !

Ça y est, la rentrée est passée et mine de rien, mine de crayon, votre petite routine est en train de se tailler la part du lion. Si, si, vous croyez que je vous vois pas ? Votre réveil sonne à 6h47, la douche, est à 6h53, le café fume à 7h09, le brossage de dents est à 7h15 et comme tous les matins, vous avez pris le bus de 8h06 Place Bellecour ou le tram de 8h15 Cour des 50-Otages. Vous êtes passés devant la même boulangerie, vous avez emprunté la même départementale, traversé les mêmes patelins, pris le même axe, la même ligne de tramway, vous êtes passé devant les mêmes boutiques, vous avez croisé les mêmes visages… Oui, aujourd’hui, vous avez ouvert une case de plus à votre calendrier de la mo-no-to-nie. Et le pire c’est que comme tous les jours, la case est vide !

Et c’est là qu’on a besoin de vous…

Oui, j’interviens. Je ne vais pas vous laisser sur cette pente glissante, voire savonneuse, pour cette année de tous les défis pour vous. Alors je vous comprends, vous n’avez pas du tout envie de chambouler tout votre planning. C’est tellement plus confortable de rester dans ses petites habitudes ou de se mettre en pilote automatique. Pour certains, ça ressemble quand même à de la roue libre ! Sauf que, rappelez-vous, on a dit que cette année, on reprenait notre vie en main ? Qu’on voulait instaurer du changement et libérer notre créativité ? Alors je vous propose de faire taire ce GPS qui nous emmène au même endroit que tout le monde. Vous savez, cette dame à la voix horripilante qui nous dit : "Au prochain rond-point, tournez à droite." Et si on lui coupait le sifflet pour prendre le chemin des écoliers, et ce chemin de halage là à gauche, qui nous amènera au même endroit, mais par des chemins différents. Peut-être que cette petite route vous fera découvrir un arbre remarquable, une belle demeure en contrebas, un nom de patelin improbable, une boutique rare, une petite place ensoleillée qui vous amènera à une association d’idées que vous n’auriez pas eue ? Et si cette année, on écoutait enfin, la voix de notre GPS intérieur ?

Oui, parce que la clé est là mes petits chats ! Plus on change nos habitudes, plus on visite de nouveaux lieux, plus on rencontre de nouvelles personnes, plus notre créativité est nourrie et plus les idées nous viendront naturellement et surtout, plus le changement ne sera pas un facteur de stress ! Parce qu’on le sait, le stress c’est l’ennemi le plus cher de la créativité ! Alors aujourd’hui, je vous propose de bouger une ligne, de tirer un fil. Pas de faire s’écrouler tout votre château de cartes qui tient comme il peut, mais juste prendre un "itinéraire bis", envisager un autre trajet pour vous rendre sur votre lieu de travail, ou pour en rentrer. Parce que quand on fait de nouvelle choses, que l’on instaure de nouvelles habitudes, on créée de nouvelles connexions neuronales et qu’ainsi, on reconfigure notre cerveau. Mais surtout, quand on change d'itinéraire, on change de trajectoire de vie.