Les écouteurs capables de traduire les conversations en temps réel deviennent réalité

  • A
  • A
A l'heure du numérique est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Plusieurs entreprises proposent des modèles capables de traduire des conversations en plusieurs langues.

Ce n'est plus de la science-fiction ! Se retrouver dans un pays étranger dont on ne comprend pas la langue, pourrait bientôt n'être qu'un lointain souvenir, indique Les Echos. Grâce à des écouteurs, il est maintenant possible d'avoir une traduction en temps réel de tout ce que disent les personnes avec qui on discute.

Plusieurs modèles

Depuis quelques mois, de plus en plus de constructeurs proposent des écouteurs de ce type. Avec la même forme ou la même taille que des écouteurs normaux qui permettent d'écouter de la musique sur son smartphone, ils peuvent, grâce à des micros intégrés et à un logiciel d’intelligence artificielle, comprendre ce que disent les gens et de le traduire directement dans l’oreille.

Le tout fonctionne grâce au smartphone, sur lequel le logiciel est présent puisqu'il n'est pas directement intégré dans les écouteurs. Les logiciels, eux, varient en fonction des modèles. Les écouteurs de Google, les Pixel Buds, utilisent évidemment Google Traduction. D’autres, comme les Pilot de Waverly Labs, utilisent leur propre logiciel de traduction.

Traduction à améliorer

Problème, le résultat n'est pas toujours parfaitement fiable. Le résultat est un peu le même que quand on utilise Google Traduction. Le système fonctionne bien pour vérifier des mots, mais il est tout de même préférable de comprendre un peu la langue que l’on cherche à traduire. L'échange n'est par ailleurs pas toujours naturel. Il est en effet nécessaire que les deux personnes qui discutent aient une paire d’écouteurs. Heureusement, la technologie est encore très jeune et devrait s'améliorer avec le temps.

A l'heure actuelle, le système ne fonctionne pas encore dans toutes les langues, mais beaucoup sont déjà compatibles. Les Pixel Buds traduisent par exemple une quarantaine de langues. Les Pilot, eux, fonctionnent dans 27 langues. Et comparé aux autres produits disponibles sur le marché, ces écouteurs sont relativement abordables. Le modèle de Google, qui n’est pas encore disponible en France, est vendu 159 dollars soit le même prix que de bons écouteurs sans fils.