Ford : une casquette pour lutter contre la somnolence au volant

  • A
  • A
A l'heure du numérique est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Grégoire Martinez nous dévoile les dernières nouveautés technologiques.

Un accident mortel sur trois est associé à la somnolence sur autoroute... Les risques d’avoir un accident dans la demi-heure qui suit le début de somnolence sont même multipliés par 3 ou 4. Pour les constructeurs automobiles, éviter cela est donc un véritable enjeu. Une casquette développée par Ford pourrait bien changer la donne. 

Détection des périodes de somnolence

Car la casquette est truffée de capteurs. A l'intérieur, on retrouve notamment un accéléromètre, un gyroscope et même un processeur. Le but est de repérer les mouvements de la tête qui indiqueraient un relâchement des muscles de la nuque parce que c’est tout simplement le signe que le conducteur est en train de s’assoupir.

Dès que la casquette détecte que vous n’êtes plus totalement concentré et vigilant, elle va vous prévenir. D’abord en vibrant. Puis elle va produire une alerte sonore avant d'émettre un signal lumineux vers les yeux. L’idée est d'alerter immédiatement le conducteur pour qu'il se décide à faire une pause ou qu'il passe le volant à l'un des autres passagers présents. 

En route vers la voiture autonome

Malheureusement, comme c’est souvent le cas avec ce genre d’innovation, la casquette développée par Ford est encore loin d'être prête pour la commercialisation. Il s'agit encore d'un prototype qui a été développé avec des chercheurs, mais le résultat est d'ores et déjà très prometteur. D’autant que le système ne se limite pas aux voitures Ford. Il est en effet complètement autonome et pourra donc fonctionner avec n’importe quelle voiture ! De quoi faire le lien entre la période actuelle où les cas de somnolence sont nombreux et puis la période d’après.

Car dans quelques années, dans le meilleur des cas au début des années 2020, la voiture deviendra complètement autonome. Mais ces voitures n’auront plus de volant, plus de pédales et donc plus de conducteur. Autrement-dit, il n’y aura que des passagers et donc pas de risque en cas de somnolence pour le conducteur...