La happy tech, où quand la tech veut nous rendre heureuse au travail

  • A
  • A
A l'heure du numérique est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Grégoire Martinez nous dévoile les dernières nouveautés technologiques.

Il y avait déjà les foodtech, ces start-up qui se lancent dans le monde de l’alimentation, les fintech dans le monde de la finance, mais la grande mode en ce moment ce sont les happy tech, des start-up qui misent sur notre bonheur. Alors pas question de partir dans le monde des bisounours, ces start-up misent sur une idée simple : plus un salarié est heureux et épanoui au travail, plus il est productif et donc plus c’est intéressant pour son employeur. En partant de ce principe, les start-up ont donc développé des applications et des objets connectés qui vont aider les salariés au quotidien.

Certains comme Comeet ont misé sur une application. L’idée est très simple : vous la téléchargez sur votre smartphone, vous vous connectez grâce à votre compte sur un autre réseau social et l’application va trouver, en fonction de vos disponibilités, des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêts que vous et que vous pourriez rencontrer. Le système est particulièrement utile dans les très grandes entreprises où tout le monde ne se connaît pas, mais il fonctionne également avec des personnes du même secteur professionnel et qui sont d’une autre entreprise. Parmi les activités proposées par Comeet, il y a évidemment un déjeuner, mais les utilisateurs peuvent aussi aller pour boire un verre après le travail ou faire du sport. Le tout permet de mieux s’intégrer dans son entreprise et donc d’y être... plus heureux !

Etre tranquille au bureau

Ceux qui sont souvent dérangés à leur bureau alors qu'ils essayent de se concentrer sur un sujet important devraient apprécier le petit boitier Zocus. Encore une fois rien de très compliqué : vous le posez sur votre bureau et il va vous aider à organiser votre journée. Il vous rappellera de faire des pauses et de vous lever régulièrement, c’est important pour rester concentré toute la journée, il pourra aussi couper les notifications de votre smartphone pour que vous ne soyez pas embêter pendant que vous êtes sur un dossier important. Enfin, grâce à une LED qui change de couleur il indiquera à vos collègues s’ils peuvent vous interpeller ou non : vert si c’est le cas, rouge si ce n'est pas le moment.

Et les start-up de la happy tech séduisent de plus en plus d'entreprises. Parmi les clients de Comeet, qui n’existe pourtant que depuis un tout petit peu plus d’un an, on trouve par exemple Microsoft ou l’agence immobilière Nexity. Dans les jours à venir, la start-up prévoit également d’annoncer des contrats avec d’autres entreprises du CAC40. Comme quoi quand tout le monde y gagne, la tech peut avancer très vite.