La Russie cherche-t-elle à fausser l’élection américaine ?

  • A
  • A
A la Une de la presse américaine est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Une intrusion a eu lieu dans les fichiers électoraux de deux États américains, l'Illinois et l'Arizona.

Une histoire de campagne dans la presse aux États-Unis avec Xavier Yvon.

Ce matin, le site Politico pose la question : la Russie cherche-t-elle à fausser l’élection américaine ?

Oui ça fait peur, on se croirait revenu au temps de la guerre froide, mais c’est une inquiétude qui est en fait grandissante ici à cause de ces nouvelles révélations de cyberattaques : il y a eu une intrusion dans les fichiers électoraux de deux États.
Dans l’Illinois, les pirates ont eu accès aux noms, adresses, date de naissance et numéro de téléphone de 200.000 électeurs. Dans l’Arizona, il a fallu déconnecter l’enregistrement en ligne sur les listes électorales.

Le FBI a lancé une enquête et une alerte à tous les responsables électoraux du pays, selon le site Politico, "On a jamais vu une menace de ce niveau" confie un officiel au site.

Tous les regards se tournent donc vers la Russie car "les hackers sont basés là-bas", affirment des responsables du renseignement américain, cités par la télé NBC. Certains accusent directement le Kremlin d’être derrière ces attaques dans le cyberespace. Comme le mois dernier, quand des documents internes embarrassants pour les Démocrates avaient été volés et révélés. Le camp Clinton avait alors accusé Vladimir Poutine d’aider Donald Trump à gagner la présidentielle, sachant que le milliardaire ne cache pas ses sympathies pour le maitre du Kremlin.

Le risque désormais c’est que des pirates faussent le vote électronique, qui existe dans certains États, piratent des machines à voter, ou bien effaçent des listes des tas d’électeurs et, comme l’écrit Politico, ça pourrait faire "des ravages" le jour de l’élection