Donald Trump : un bureau local de sa campagne dirigé par un enfant de 12 ans

  • A
  • A
A la Une de la presse américaine est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Weston Imer, 12 ans, dirige le comité de campagne de Donald Trump dans une circonscription stratégique de la banlieue de Denver.

Une histoire de campagne dans la presse aux États-Unis, avec Xavier Yvon. Ce matin, avec le site d’info The Hill, on part dans le Colorado à la rencontre du patron du bureau local de campagne de Trump, dont c’est assurément la première campagne.

Il s’appelle Weston Imer, il porte une veste un peu large comme son idole, il a le même appétit pour les phrases choc et il a 12 ans.

C’est la chaine de la télé locale qui l’a déniché. Le jeune garçon dirige le comité de campagne de Donald Trump dans une circonscription stratégique de la banlieue de Denver.

On le voit derrière un ordinateur passer très sérieusement des coups de fil pour recruter des volontaires « get involved », « impliquez-vous » répète-t-il avec sa voix de prépubère.

Officiellement sur le papier, c’est sa mère qui est la responsable locale de campagne mais elle est tellement fière, dit-elle, de laisser son fils aux manettes. C’est un exemple, il faut éduquer les enfants. Enfin, jusqu’à la rentrée scolaire, en septembre, après ça sera plus dur de faire campagne au quotidien pour le jeune Weston.

Ça paraît anecdotique mais c’est assez révélateur de l’un des problèmes de Donald Trump dans cette campagne : il n’a pas suffisamment de relais sur le terrain. Pour gagner une élection aux États-Unis, il faut un maillage serré du territoire, des volontaires partout prêts à frapper aux portes, à cibler les électeurs indécis. Chez Hillary Clinton, comme chez Barack Obama avant elle, il y a une organisation quasi militaire qui quadrille les États.

Rien de ça chez Donald Trump, réduit à s’en remettre à un pré-adolescent dans un Etat, le Colorado, qui peut être décisif.

Le politicien imberbe du Colorado, lui, s’imagine déjà dans la cour des grands en 2040, candidat à la Maison-Blanche, comme son modèle. Il a d’ailleurs un début de mèche blonde et a déjà choisi son vice-président : Barron Trump, le dernier fils de Donald, agé de 10 ans.

Pour plus d’informations, cliquez ici.