Un jour, un destin "Bernard Blier, double face" sur France 2

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
A la tele ce soir est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Eva Roque nous livre ses conseils télé pour la soirée.

Un jour, un destin dimanche à 22h50 sur France 2

Il s’agit d’un portrait très réussi de Bernard Blier, un des tontons flingueurs de Lautner et Audiard.

Soirée spéciale Bernard Blier dimanche soir avec la rediffusion d’un film culte, Les tontons flingueurs, suivi d’un portrait du comédien.

Et quelle est la meilleure scène du film de Georges Lautner ? Évidemment la scène de la cuisine. Petite indiscrétion racontée par Yves Rodallec, assistant caméra sur le film et qui témoigne dans l’émission Un Jour, un destin consacré à Bernard Blier.

Bernard Blier, acteur emblématique des années 60 et 70. Un comédien populaire formé au conservatoire et dont le mentor s’appelait Louis Jouvet. Son fils, le réalisateur Bertrand Blier analyse parfaitement ce début de carrière.

La relation père-fils est omniprésente dans le documentaire. Bertrand Blier évoque son père avec justesse, et notamment ce moment quand enfant, il servait de répétiteur à son papa.

Mais tout n’est pas rose dans le monde de Bernard Blier. Et l’homme se révèle irascible, colérique. Ses enfants, Brigitte et Bertrand ne mâchent pas leurs mots

Des mots forts, mais tous les deux reconnaissent aussi l’immense respect et la tendresse qu’ils ont eu à l’égard de ce père, dont le talent a été tardivement reconnu par la profession. Trois semaines avant son décès en 1989, le comédien recevra un César d’Honneur des mains de Michel Serrault. Le portrait se termine d’ailleurs sur ces images émouvantes et drôles à la fois. 

Une soirée à ne pas manquer.