Les quatre soeurs à 20h50 sur Arte

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
A la tele ce soir est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Eva Roque nous livre ses conseils télé pour la soirée.

Les quatre sœurs à 20h50 sur Arte

Claude Lanzmann a plongé dans les 350 heures de rush de son film Shoah pour en extraire quatre interviews bouleversantes.

Arte propose ce soir le récit de survivantes de la Shoah.

Des entretiens menés par Claude Lanzmann et qui n’ont jamais trouvé leur place dans le film du cinéaste, Shoah. Quatre interviews avec quatre femmes, quatre rescapées. Comme Ruth Elias, Tchécoslovaque. Assise sur sa terrasse en Israël, elle raconte, calmement, précisément, très précisément, sa vie dans les camps notamment à Auschwitz.

Elle est enceinte de huit mois et croise la route de Josef Mengele, criminel de guerre qui réalisa des expériences médicales sur les détenus. Quelques heures après son accouchement, elle raconte la visite de l’officier allemand.

Son bébé ne survivra pas mais Ruth Elias oui, grâce à l’aide d’une femme médecin. Elle échappe à la mort, une nouvelle fois. Et parvient à quitter Auschwitz. De retour en Tchécoslovaquie, l’enfer continue.

L’interview avec chaque femme dure une heure trente. De longs plans fixes sur ces quatre visages, quelques plans aussi sur le regard noir et attentif de Claude Lanzmann.

Quatre femmes dont la voix raconte la survie, l’horreur du génocide, l’envie de vivre.

C’est troublant et fascinant, émouvant et parfois surréaliste quand Ruth Elias, par exemple, commence à jouer de l’accordéon en chantant des airs tchèques qu’elle interprétait dans les camps.

Quatre portraits pour un travail de mémoire toujours aussi nécessaire.