Y aura-t-il une pénurie de carburant ?

  • A
  • A
Y aura-t-il une pénurie de carburant ?
@ REUTERS
Partagez sur :

Suite à une grève, les terminaux pétroliers de Marseille-Fos sont toujours paralysés.

Les terminaux pétroliers de Fos-Lavera, dans les Bouches-du-Rhône, étaient toujours bloqués lundi par une grève des salariés qui s'opposent à la réforme portuaire. Une quarantaine de navires, dont une majorité de pétroliers, sont ainsi sur rade en attente de pouvoir décharger ou se ravitailler.

Bussereau exclue toute pénurie

Le gouvernement a organisé ce week-end l'approvisionnement des stations-services pour empêcher toute pénurie de carburant du fait du blocage des terminaux, qui dure depuis huit jours.

Marseille est le premier port de France et le troisième port pétrolier mondial, derrière Rotterdam et Houston. Le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau, a exclu, sur RTL, toute pénurie même si le gazole est désormais quasiment introuvable en Corse, qui dépend entièrement de Marseille pour son approvisionnement.

Une grève de deux semaines pourraient affecter les consommateurs

Selon l'Union française des industries pétrolières (Ufip), une grève de deux à trois semaines risquerait de provoquer une fermeture des raffineries et affecterait l'approvisionnement pour les consommateurs.

Cette grève fait suite à un appel de la Fédération nationale CGT des Ports et Docks à faire grève dans tous les ports français pour s'opposer à la mise en place d'une nouvelle convention collective prévue par la réforme portuaire.

A Marseille, le travail a en revanche repris sur les terminaux marchandises après 72 heures de grève nationale.