Woerth veut réduire le déficit public en 2010

  • A
  • A
Woerth veut réduire le déficit public en 2010
Partagez sur :

Le ministre du budget, Eric Woerth, souhaite que la France réduise son déficit budgétaire l'an prochain, après une forte hausse liée à la crise. Dans un entretien aux Echos, il précise que l'emploi, l'université et la recherche seront des priorités du budget 2010.

"La maîtrise de la dépense publique, même en période de crise, est une priorité absolue", déclare Eric Woerth. Dans un entretien publié dimanche sur le site internet des Echos, le ministre du budget déclare vouloir "contenir à 1 % par an" au lieu de 2% la progression des "dépenses publiques. Il souhaite aussi qu’"elles suivent une évolution limitée à l'inflation" à partir de 2010.

L'emploi, l'université et la recherche ainsi que l'administration pénitentiaire seront les priorités du budget 2010, en cours d’élaboration. Le ministre cite "l'administration pénitentiaire" parmi les priorités, ajoutant que le ministère de la Justice serait "le seul à voir ses emplois augmenter".

Le gouvernement compte "poursuivre les efforts pour que l'Etat parvienne à supprimer 34.000 postes de fonctionnaires l'an prochain" et maintient le principe du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, a dit le ministre.

Par ailleurs, il révisera "en juin" la prévision concernant les déficits publics. "Les recettes fiscales, en particulier l'impôt sur les sociétés, ne sont évidemment pas bonnes", ajoute-t-il, précisant qu'elles étaient revenues "au niveau de 2002 ou 2003".

> Le gouvernement a annoncé vendredi que la prévision de croissance était revue à -3 % pour 2009, avec des conséquences inévitables sur le déficit public.