Volkswagen reconnaît des "incohérences" sur 800.000 nouveaux véhicules diesel

  • A
  • A
Volkswagen reconnaît des "incohérences" sur 800.000 nouveaux véhicules diesel
@ JULIAN STRATENSCHULTE DPA AFP.
Partagez sur :

Ces nouvelles irrégularités trouvées pourraient coûter 2 milliards d'euros, annonce le groupe. 

Volkswagen a indiqué mardi qu'au cours d'une enquête interne, des "incohérences inexpliquées" sur les émissions de CO2 avaient été découvertes sur environ 800.000 véhicules pour un coût pouvant atteindre deux milliards d'euros.

Des irrégularités qui pourraient coûter 2 milliards d'euros. Pour l'heure, Volkswagen, qui fabrique des voitures sous douze marques différentes, "évalue les risques économiques à environ deux milliards d'euros" à la suite de cette nouvelle affaire. Le constructeur insiste toutefois sur le fait que "la sécurité de ses voitures n'est pas remise en question". Déjà empêtré dans un scandale pour avoir installé un logiciel faussant les résultats des tests anti-pollution sur onze millions de véhicules, le groupe automobile allemand commence à souffrir du scandale des moteurs truqués avec une faible progression de ses ventes en octobre.