Volkswagen : l'Etat allemand était-il au courant ?

  • A
  • A
Volkswagen : l'Etat allemand était-il au courant ?
Partagez sur :

Selon le quotidien Die Welt, le gouvernement allemand aurait été au courant des tricheries de Volkswagen sur les contrôles anti-pollution. 

L'Etat allemand est-il au courant ? C'est bien sûr la question que tout le monde se pose après les révélations de tricheries du constructeur Volkswagen sur les contrôles anti-pollution. Selon le quotidien Die Welt, la réponse est positive. 

Un aveu au mois de juillet ? Le ministre des Transports allemand aurait, en effet, avoué être au courant de ces tricheries au mois de juillet dernier lors d’une réponse à une question des Verts au Bundestag. "Oui, les constructeurs peuvent utiliser des méthodes de dissimulation dans les tests antipollution", aurait-il alors déclaré. Si bien que certains réclament également sa démission.

Un scandale mondial. Mardi, le constructeur allemand a avoué que 11 millions de ses véhicules étaient équipés du logiciel de trucage. En France, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a annoncé qu'elle allait lancer une enquête approfondie sur cette affaire