Volkswagen décroche de 13% en bourse après sa tricherie aux USA

  • A
  • A
Volkswagen décroche de 13% en bourse après sa tricherie aux USA
@ AFP
Partagez sur :

L'action du groupe automobile dévissait à l'ouverture de la Bourse de Francfort lundi matin après des révélations de tricherie aux Etats-Unis. 

L'action du groupe automobile allemand Volkswagen dévissait à l'ouverture de la Bourse de Francfort lundi matin après la révélation vendredi d'une tricherie sur les contrôles anti-pollution aux Etats-unis. Le titre Volkswagen lâchait 13,23% à 140,00 euros, sur un indice vedette Dax en repli de 0,53%.

Les regrets du PDG. Dimanche, le PDG du groupe s'était excusé. "Je regrette personnellement, et profondément, que nous ayons déçu la confiance de nos clients et du public", avait déclaré Martin Winterkorn, promettant de coopérer avec les autorités américaines "pour établir les faits rapidement et de façon transparente".

Un logiciel pour détecter les tests de mesure anti-pollution. Selon les autorités américaines, Volkswagen aurait doté quelque 482.000 véhicules vendus aux Etats-Unis d'un logiciel sophistiqué capable de détecter automatiquement à quel moment ils étaient soumis à un test de mesure anti-pollution des autorités.