Voitures : le marché dopé en 2010

  • A
  • A
Voitures : le marché dopé en 2010
@ MAXPPP
Partagez sur :

Grâce à la prime à la casse, les immatriculations ont peu baissé, avec un mois de décembre faste.

2,25 millions. C'est le nombre de voitures neuves qui ont été vendues en France en 2010. Un chiffre élevé, mais malgré tout en baisse de 2,2% par rapport à 2009, qui avait été une année record. La prime à la casse a joué à plein jusqu'à sa disparition fin décembre.

Le mois dernier, 228.383 voitures neuves ont été vendues. Le mois de décembre était stratégique pour l'industrie automobile française. Les aides publiques destinées à stimuler les ventes de véhicules sont arrivées à leur terme et l'arrêt de la prime à la casse, même déjà réduite de moitié, a provoqué un effet d'aubaine au moins aussi fort qu'en 2009.

Un avenir plus sombre

La prime devrait continuer à avoir un effet retard sur les immatriculations au cours des premiers mois de 2011. Celles-ci prennent en effet en compte les ventes des voitures commandées avant la fin de 2010 et l'arrêt de la prime, les constructeurs ayant théoriquement jusqu'à la fin mars pour livrer les véhicules. Selon Bernard Cambier, directeur des ventes de Renault France interrogé sur BFM Business, les constructeurs automobiles ont ainsi enregistré 370.000 commandes en décembre, soit 30% de plus que lors de la même période de 2009.

La suite s'annonce moins rose. Pour l'année qui s'ouvre, Bernard Cambier table sur un marché "dans la moyenne de ce que nous avons connu dans les dix dernières années", autour de 2 millions d'immatriculations.