Vivarte songe à vendre l'enseigne de chaussures Besson, selon les syndicats

  • A
  • A
Vivarte songe à vendre l'enseigne de chaussures Besson, selon les syndicats
Selon la CGT et SUD, l'annonce de la vente a été faite en septembre par le patron de Vivarte devant des cadres.@ GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :

Selon la CGT et SUD, le groupe d'habillement "a trouvé un acquéreur pour son enseigne Besson". La direction assure cependant qu'"aucune décision n'a été prise".

L'enseigne de chaussures Besson va être mise en vente par Vivarte, affirment mercredi des sources syndicales qui dénoncent une brèche dans le plan de relance du groupe d'habillement. La direction a répondu qu'"aucune décision" n'avait été prise.

L'annonce aurait été faite en septembre. "C'est officiel : le groupe Vivarte (…) a trouvé un acquéreur pour son enseigne Besson", indiquent dans un communiqué la CGT et SUD, l'annonce ayant été faite selon eux en septembre par le patron de Vivarte devant des cadres. Le PDG Patrick Puy et les actionnaires "sont capables de s'asseoir sur à peu près tous leurs engagements", ajoutent-ils.

La direction "étudie toutes les pistes". Le groupe en difficulté Vivarte (La Halle, Minelli, San Marina, Caroll…), engagé depuis plusieurs mois dans un plan de cessions et de restructuration, a annoncé en janvier qu'il se recentrait sur six enseignes, dont Besson. Le plan prévoit la vente de la filiale espagnole Merkal, mais celle-ci est "mal engagée", selon les syndicats. De son côté, Vivarte indique à l'AFP que "la vente de Merkal sera annoncée dans les jours à venir". Quant à Besson, "aucune décision n'a été prise, nous étudions toutes les pistes", ajoute le groupe. Le sujet sera abordé jeudi lors d'un comité de groupe à Paris, d'après plusieurs responsables syndicaux.