Virgin : 1.000 salariés en danger

  • A
  • A
Virgin : 1.000 salariés en danger
@ MaxPPP
Partagez sur :

La direction pourrait annoncer la cessation de paiement. Un comité d'entreprise a lieu lundi.

Les magasins Virgin vont-ils fermer ? C'est une option envisagée par la direction de l'entreprise, qui a annoncé vendredi matin un comité d'entreprise extraordinaire, "dont l'objet va porter sur le projet de déclaration de cessation de paiement de l'entreprise", précise un porte-parole de la société, propriété depuis 2008 du fonds d'investissement Butler Capital Partners. L'entreprise, plombée par une dette de 22 millions d'euros, ne semble plus en mesure de payer ses créanciers.

• Des ventes qui baissent. Comme ses concurrents, Virgin est confronté depuis plusieurs années à la chute des ventes de CD et de DVD. De plus en plus, les consommateurs privilégient les achats de supports numériques, comme par exemple les mp3 sur iTunes. Entre septembre 2011 et septembre 2012, les ventes de CD ont ainsi chuté de près de 15 %, selon le Syndicat national de l'édition phonographique (Snep). Dans le même temps, les ventes de DVD ont elles chuté de plus de 10 % selon le Centre national de la cinématographie, sans être compensées par les ventes de Blu-ray.

• Déjà un plan de sauvetage. Pour compenser, l'entreprise a déjà lancé un programme de réduction des coûts, qui a entraîné le départ de 200 salariés ainsi que, dernièrement, l'annonce de la fermeture de l'enseigne emblématique des Champs-Elysées, dont le bail était devenu trop lourd à payer. Pour la direction de Virgin, la cessation de paiement doit permettre d'obtenir un délai supplémentaire pour mettre en place un nouveau concept de magasins.

Casse sociale en vue. Les syndicats, eux, s'inquiètent du spectre de la liquidation judiciaire, qui entraînerait la mise à la porte des 1.000 personnes encore employées dans les 25 magasins. Selon France Inter, ils pourraient refuser de se prononcer lors du comité d'entreprise, afin de retarder la procédure autant que possible.