Ventes : le champagne ne mousse plus

  • A
  • A
Ventes : le champagne ne mousse plus
@ MAXPPP
Partagez sur :

COMMERCE - Pour la seconde année, la filière connaît une baisse de ses ventes, tant en volume qu'en valeur.

Les ventes de champagne, plombées par un recul en France et en Europe, ont baissé de 1,5% en volume et de 2,5% en valeur en 2013, selon les chiffres publiés mercredi par le Comité interprofessionnel des vins de Champagne (CIVC). Les ventes ont totalisé 304 millions de bouteilles, après 309 millions en 2012, pour un chiffre d'affaires de 4,3 milliards d'euros, contre 4,39 milliards un an plus tôt. Il s'agit de la deuxième année consécutive de baisse pour la filière, qui craignait que la barre des 300 millions de bouteilles ne soit enfoncée et qui affiche sa satisfaction "compte tenu d'un contexte économique difficile sur ses principaux marchés européens".

"Le mois de décembre, qui représente près de 15% des expéditions annuelles, a compensé en partie le recul des expéditions observé jusqu'alors", souligne le comité, précisant que les ventes ont progressé de 8% en volume sur le dernier mois de l'année. En France, les ventes ont reculé de 2,3% (à 167 millions de bouteilles), tandis qu'elles ont baissé de 3,4% à destination de l'Union européenne (74 millions de bouteilles) et ont progressé de 3,2% dans le reste du monde (63 millions de bouteilles). Les marchés du grand export (hors Union européenne) ont battu le record de l'an passé et représentent désormais plus de 20% des volumes et plus de 25% du chiffre d'affaires de la filière.