Une reprise partielle de la Serta décidée

  • A
  • A
Une reprise partielle de la Serta décidée
Partagez sur :

94 des 149 salariés de cette entreprise de transports seraient licenciés.

Le tribunal de commerce d'Evreux a décidé jeudi d'une reprise partielle de l'entreprise Serta par "Service rapide des Flandres". Ce plan de reprise de l'entreprise de transport implique "94 licenciements sur 149". Le site de Cavaillon, dans le Vaucluse, qui a fait l'objet d'une offre à part qui a été retoquée par le tribunal, serait fermé.

Serta Cavaillon perd 42 emplois, Serta Rouen (La Vaupalière) 15 sur 49, selon la décision du tribunal. Le délégué central CFDT a annoncé son intention de faire appel de la décision.

Après avoir renoncé lundi à leur menace de déverser des produits toxiques dans un affluent de la Seine, les transporteurs de la Serta avaient annoncé mercredi avoir retiré les bonbonnes de gaz qu'ils avaient placées mardi sous leurs camions.

Serta employait 250 personnes avant un plan social en janvier, conséquence de son placement en redressement judiciaire en novembre 2008