Une migration exceptionnelle de papillons Belles-dames

  • A
  • A
Une migration exceptionnelle de papillons Belles-dames
Partagez sur :

Le nombre de ces papillons qui arrivent en France en provenance d’Afrique cette année est plus de dix fois supérieur à 2007 ou 2008.

Pour observer un tel phénomène, il faut remonter à 1996. La migration de papillons Belles-dames, ou Cynthia cardui, est exceptionnelle cette année en France. Selon les estimations du Muséum national d'histoire naturelle diffusées jeudi, le nombre de ces papillons qui arrivent cette année est plus de dix fois supérieur à 2007 ou 2008.

En provenance d’Afrique, ces papillons orange et noirs qui volent en ligne droite à quelques mètres du sol, s'élevant juste pour franchir les haies ou les bâtiments, traversent la France pour aller jusqu'en Islande ou en Scandinavie. Leur vol direct est très différent de celui des papillons locaux qui virevoltent autour des fleurs pour butiner, ce qui permet de les repérer facilement.

Les papillons Belles-dames sont si nombreux cette année qu’ils peuvent être observés jusque dans les centres-villes. A chaque migration, ce sont plusieurs générations qui se déplacent. En août, les papillons nés dans le nord, retournent alors plein sud, sur les traces de leurs aïeux et au printemps suivant, le cycle recommence.

Mais les scientifiques ont encore du mal à expliquer pourquoi les migrations sont plus ou moins importantes d’une année sur l’autre. Les conditions climatiques dans les lieux d'hivernage auraient probablement un rôle important.