Une hausse du prix du tabac en vue

  • A
  • A
Une hausse du prix du tabac en vue
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les députés ont voté en commission mercredi une nouvelle augmentation de 4%. A confirmer.

La barre symbolique des 6 euros pour un paquet de cigarettes pourrait bientôt être franchie. Mercredi, en commission, les députés ont validé une nouvelle augmentation de 4%, soit 20 centimes par paquet. Elle viendra s’ajouter, si elle est confirmée, à la hausse de 30 centimes déjà enregistrée au début du mois de novembre.

Dans le détail, les députés qui ont proposé ce texte, notamment le socialiste président Jérôme Cahuzac, ont imaginé un mécanisme qui permettrait de faire peser la hausse uniquement sur les cigarettes les moins chères, celles "d'entrée de gamme".

"Une idée un peu stupide"

Une différence qui provoque la colère des géants du tabac. "C’est une idée qui me paraît un peu stupide. Est-ce que M. Cahuzac est prêt à faire voter une proposition de loi demain pour que toutes les voitures soient au même prix ? Si il y a des différences de prix entre les cigarettes, c’est parce que ce sont des produits différents", a répliqué Yves Trevilly, représentant de British American Tobacco, interrogé par Europe 1.

Un deuxième front a été ouvert par les députés mercredi, celui autour de l’actuelle limitation à cinq cartouches pour l’achat de cigarettes à l’étranger. Une barrière que Bruxelles souhaite voir disparaître au nom du principe de libre-circulation des biens. Mais les députés français ont refusé mercredi d’appliquer cette consigne européenne, s’exposant à terme à une condamnation de la Cour de justice des Communautés européennes et mettant le gouvernement français en porte-à-faux.

Rendez-vous la semaine prochaine

Ces deux décisions ne sont cependant pas définitives. Le texte du projet de loi de finances rectificative, validé en commission mercredi, doit encore être examiné la semaine prochaine en séance publique.

"Je crois que l'on a pris conscience du problème, (...) espérons que les mesures proposées passeront (en séance publique à l'Assemblée nationale, ndlr)", a indiqué, jeudi sur Europe 1, le professeur Gérard Dubois, le président de l'Alliance contre le tabac. "A partir du moment où l'industrie du tabac est en rage, c'est qu'on est sur le bon chemin", a ajouté le spécialiste, préconisant des "augmentations d'au moins 10%" sur les prix du tabac.

Pour conclure, le professeur a rappelé que le "tabac est le seul produit qui tue la moitié de ses consommateurs" et que sa consommation augmente chez les jeunes.