Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker, a annoncé jeudi à Bruxelles qu'"une représentante française" serait nommée au conseil de supervision bancaire de la Banque centrale européenne (BCE).

Le nom de Danièle Nouy, secrétaire générale de l'Autorité de contrôle prudentiel à la Banque de France, circule pour assurer la fonction de présidente de ce conseil de supervision. Selon des sources proches du dossier, Paris aurait en effet réclamé une contrepartie à la nomination du Néerlandais Jeroen Dijsselbloem pour succéder à M. Juncker à la tête de l'Eurogroupe.