Un missilier européen remporte un contrat de 640 millions d'euros avec la marine du Qatar

  • A
  • A
Un missilier européen remporte un contrat de 640 millions d'euros avec la marine du Qatar
Un protocole a été signé entre le missilier européen MBDA et la marine du Qatar@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La société MBDA a remporté un contrat pour la livraison d'un système de missiles côtiers devant donner lieu à un premier contrat d'environ 640 millions d'euros. 

Le fabricant de missiles européen MBDA a annoncé mercredi avoir signé un protocole d'accord avec la marine du Qatar pour la livraison d'un système de missiles côtiers devant donner lieu à un premier contrat d'environ 640 millions d'euros.

"Contrôler le trafic maritime". "La livraison de ce système de missiles côtiers va permettre à la Force navale de l'Emirat du Qatar (QENF) de contrôler le trafic maritime côtier et d'empêcher tout navire hostile d'atteindre et de menacer ses eaux territoriales", a souligné MBDA, coentreprise d'Airbus Group, BAE Systems et Finmeccanica, dans un communiqué.

Ce protocole d'accord, signé au salon de l'industrie militaire navale Dimdex à Doha, "représente la première étape vers la signature d'un contrat pour ce nouveau et innovant système de missiles côtier", a souligné Antoine Bouvier, directeur général de MBDA, cité dans le communiqué.

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui a visité cette semaine le Dimdex, a eu l'occasion mardi de vanter les mérites du "made in France" lors d'un entretien avec le ministre d'Etat qatari à la Défense, Khaled ben Mohamed al-Attiya. L'armée qatarie a notamment passé commande en 2015 de 24 Rafale pour 6,3 milliards d'euros.