Un fonctionnaire sur deux bientôt augmenté

  • A
  • A
Un fonctionnaire sur deux bientôt augmenté
Les fonctionnaires de catégorie C - la plus basse - auront droit à un "geste salarial" au 1er janvier 2014 malgré le gel du point d'indice des agents de la fonction publique, selon le quotidien économique Les Echos de vendredi.@ MAXPPP
Partagez sur :

L'exécutif prévoit de donner un coup de pouce aux fonctionnaires les moins rémunérés.

L'annonce. "Je comprends qu'ils (les fonctionnaires) aient une impression d'injustice", avait reconnu Marylise Lebranchu, le 18 juin dernier. La ministre de la Fonction publique expliquait alors que l’État n'avait pas le choix de continuer de geler le point d'indice des fonctionnaires en 2014, synonyme de stagnation des salaires en dépit de l'inflation. Mais le gouvernement semble avoir eu à cœur de ne pas trop creuser "l'injustice". L'exécutif va en effet consentir à un "geste salarial" au 1er janvier 2014, pour les fonctionnaires de catégories C, c'est-à-dire les moins rémunérés. La piste, évoquée dès janvier, a été confirmé mardi aux syndicats par Marylise Lebranchu, selon le journal Les Echos de vendredi.

>> À lire aussi : retraites, que risquent vraiment les fonctionnaires?

À combien s'élèvera le "geste" ? Rien n'est encore tranché pour le moment, mais les syndicats, qui doivent encore rencontrer la ministre début septembre, partent sur une piste de 4 à 6 points d'indice en plus par agent, ce qui correspondrait à 200-300 euros brut de plus par an, détaille le quotidien économique. Mais les syndicats pourraient ne pas se contenter de ça et attendent une refonte plus large de la grille des salaires de ces catégories C, dont le salaire moyen, le plus bas de tous les fonctionnaires, n'augmente plus depuis 2011, contrairement au SMIC qui évolue selon l'inflation. Une autre réunion est prévue fin octobre pour discuter d'une refonte complète de la grille salariale.

Combien de fonctionnaires sont concernés ? La catégorie C représente l'équivalent des ouvriers et des employés chez les fonctionnaires. Environ 2,4 millions d'agents sont concernés, soit 47% du total de la Fonction publique. Le coût de cette mesure s'élèverait à environ 200 millions d'euros pour les 500 000 agents de l’État, selon les calculs des Echos. Mais les collectivités, qui comptent 1,4 million de fonctionnaires de cette catégorie, devraient payer trois fois plus cher. Au total, cela devrait représenter un coût d'environ un milliard pour les finances publiques.

Les fonctionnaires de catégories C sont-ils si mal payés ? Les salaires de cette catégorie varie selon que le fonctionnaire travaille pour l’État, une collectivité territoriale ou à l'hôpital. Ainsi, dans l’État, le salaire net moyen d'un fonctionnaire de catégorie C s'élevait en 2010 (derniers chiffres de l'Insee) à 22.130 euros par an, et son salaire médian (la moitié gagne moins, l'autre moitié plus) à 21.460 euros. Dans la fonction publique territoriale, le salaire moyen est de 18.990 euros et le médian de 18.850 euros. Dans l'hôpital, le moyen est de 19.730 euros, le médian de 19.390 euros. À titre de comparaison, en 2010 toujours, le salaire net moyen d'un ouvrier dans le privé s'élevait à 18.996 euros, et celui d'un employé à 18.084 (le médian n'est pas connu).