Un coût de 1,26 M € pour les compagnies

  • A
  • A
Un coût de 1,26 M € pour les compagnies
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les compagnies aériennes appellent les gouvernements à "prendre leurs responsabilités".

La paralysie du trafic aérien en Europe à la suite de l'éruption du volcan islandais a déjà coûté aux compagnies aériennes 1,7 milliard de dollars, soit 1,26 milliard d'euros, de manque à gagner, a estimé mercredi l'Association internationale du transport aérien (IATA).

Au plus fort du blocage du trafic, samedi et dimanche, les compagnies touchées perdaient 400 millions de dollars (297 millions d'euros) de recettes par jour, selon Giovanni Bisignani, le président de l’IATA. Il avait précédemment estimé à 200 millions de dollars par jour le manque à gagner.

Supporter les coûts

Au simple manque à gagner s'ajoutent les coûts supportés par les compagnies pour l'hébergement, la nourriture et parfois le transport par d'autres moyens de voyageurs bloqués, a-t-il ajouté, laissant entendre que la facture totale serait supérieure à ces 1,7 milliard de dollars.

Air France-KLM a évoqué le chiffre de 35 millions d'euros par jour perdus à cause du volcan. La première compagnie aérienne espagnole Iberia n’a pas fournir de chiffre mais déclaré qu’elle avait annulé 963 vols entre jeudi dernier et mardi soir.

Giovanni Bisignani a donc appelé les gouvernements européens à "prendre leurs responsabilités" et à venir en aide aux compagnies aériennes, victimes d'une "force majeure, à laquelle nous ne pouvons rien".

200 millions en France

Le secrétaire d'Etat au Tourisme a chiffré mardi à "200 millions d'euros à ce jour" le coût des perturbations dues au nuage de cendres pour les compagnies aériennes et les voyagistes en France. "Rien n'interdit à l'Etat d'aider les compagnies dès lors que l'Union européenne l'autoriserait mais pour l'instant on n'en est pas là", avait-il fait savoir.