Un candidat à une reprise partielle de Molex

  • A
  • A
Un candidat à une reprise partielle de Molex
Partagez sur :

Un accord pourrait être signé rapidement pour la reprise de l'usine de Villemur-sur-Tarn avec un fond d'investissement.

Le fonds d'investissement américain HIG est candidat à la reprise partielle de l'usine Molex de Villemur-sur-Tarn, dont son actionnaire américain souhaite se désengager d'ici la fin septembre. Le ministre de l'industrie, Christian Estrosi l'a annoncé mardi après une rencontre avec des salariés et le repreneur potentiel.

La signature d'un accord pour la reprise partielle de l'usine devrait intervenir "d'ici quelques heures" entre ce candidat et la direction de Molex, a précisé le ministre.

Le plan prévoit de garder "15 à 20 personnes tout de suite et 50 à 60 d'ici la fin de l'année prochaine", d'après Denis Parise, représentant CGT. Le Comité d'entreprise devrait rendre son avis demain en assemblée générale.

"On ne peut pas rendre un avis positif pour 15 personnes, qu'est-ce qu'on va dire au reste des 283 salariés ? Quelque chose ne va pas", a déploré Guy Pavan, délégué CGT.

La direction de Molex, qui ne participait pas à la rencontre, avait accepté plusieurs fois de rencontrer des "sociétés susceptibles de réindustrialiser le site". Mais à deux reprises, le 4 août et le 2 septembre, Molex avait fait savoir qu'il rompait les discussions avec un interlocuteur présenté par le gouvernement.