Un cadre de la Poste un peu trop hargneux

  • A
  • A
Un cadre de la Poste un peu trop hargneux
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un manager a été muté après avoir parlé d’ouvrir la "chasse" pour "exterminer" ses mauvais vendeurs.

Rémi Karcher sait faire monter la pression. Mais ce directeur des bureaux de Poste de Paris Sud a été muté, suite aux réactions provoquées par un mail décapant, daté du 5 mars, adressé aux commerciaux de la banque.

Pour exprimer son mécontentement vis-vis de certains de ses commerciaux, Rémi Karcher a en effet choisi de parler de "chasse ouverte aux mauvais vendeurs", d’"extermination", "jusqu’à épuisement des espèces qui ne sont pas protégées". Un dérapage incontrôlé qui a poussé la direction de la Banque Postale à réagir.

"La Poste ne se sent pas du tout solidaire de ces propos", a déclaré la direction de la banque :

Il était "mécontent de certains vendeurs travaillant sous sa direction", raconte Régis Blanchot, employé du groupe et représentant syndical Sud PTT. Mais les termes choisis par ce directeur sont si abrupts qu’ils ont provoqué la colère des salariés et des syndicats, et abouti à la mutation du colérique directeur.

"C’est quelque chose de strictement intolérable", ajoute Régis Blanchot. Outre la personne du manager, ce dernier accuse l’ensemble de la direction d’avoir créé les conditions d’un tel dérapage : "la direction de la poste est responsable par une politique d’objectifs commerciaux, avec de pressions quotidienne. C’est une des conséquences d’une politique managériale et commerciale très agressive."

Si bien que son syndicat a décidé de faire de la boîte de formation Oméga, qui forme tous les managers de la Banque Postale, l’une de ses cibles prioritaires.

REAGISSEZ - Est-il normal qu'un manager parler d'exterminer ses commerciaux les plus faibles ?