Ukraine : le FMI promet 14 à 18 milliards d'aide

  • A
  • A
Ukraine : le FMI promet 14 à 18 milliards d'aide
@ REUTERS
Partagez sur :

La communauté internationale va s'élever à 27 milliards de dollars sur deux, en échange de mesures économiques.

Le Fonds monétaire international a annoncé jeudi à Kiev qu'il allait accorder à l'Ukraine une aide située entre 14 et 18 milliards de dollars, conditionnée à une hausse du prix du gaz et au gel des retraites et salaires des fonctionnaires. L'aide totale de la communauté internationale à l'Ukraine s'élèvera à 27 milliards de dollars sur deux ans, a indiqué un représentant du FMI lors d'une conférence de presse.

L'assistance du FMI, qui doit sauver le pays de la faillite au moment où il traverse une crise majeure avec Moscou, après le rattachement de la Crimée à la Russie, sera approuvée lorsque l'Ukraine aura pris les mesures demandées par le FMI, a indiqué le chef de la mission du FMI en visite en Ukraine, Nikolai Georgiev. "Nous espérons le faire vers la fin avril" pour  la première tranche, a-t-il ajouté, tout en ajoutant que le montant exact de celle-ci ne peut être précisé aujourd'hui. Parmi les mesures demandées, le représentant du FMI a cité la réforme du prix du gaz et l'assouplissement du taux de change. Il a évoqué aussi l'accroissement nécessaire de l'assistance aux plus démunis et les réformes visant à combattre la corruption, pour jeter les fondements d'une croissance durable.

Concernant l'énergie "il n'est plus possible de financer de nouvelles pertes", a-t-il dit dans une allusion aux importantes subventions pour le prix du gaz, pratiquées traditionnellement en Ukraine. Concernant les retraites et le salaire des fonctionnaires, le gouvernement a décidé que la voie à suivre est d'annuler les  augmentations qui étaient prévues. "Ce ne sont pas des coupes, c'est l'annulation d'augmentations futures", a encore dit M. Georgiev, tout en indiquant que de nouveaux  programmes sociaux doivent venir en aide à 30% de la population.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

LE DER DES DERS - En Crimée, l'armée russe s'impose sur son nouveau territoire

OU EST LA VERITE - Manoeuvres à la frontière ukrainienne : la Russie dément

ACTU - Sanctionnée, la Russie riposte

GEOPOLITIQUE - La Crimée est officiellement russe