Trois enfants, une retraite plus tôt ?

  • A
  • A
Trois enfants, une retraite plus tôt ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les parents de familles nombreuses pourraient obtenir des aménagements dans la réforme.

Vers un assouplissement de la réforme des retraites pour les parents d'au moins trois enfants ? Certains sénateurs auraient pour projet de modifier la réforme des retraites pour permettre aux pères et mères d'au moins trois enfants et qui ont interrompu leur carrière pour s'occuper de leurs bambins de partir à la retraite sans décote à 65 ans, et non 67 ans comme initialement prévu dans le projet de loi.

Pour Morano, c'est non

Mais cette question ne sera pas forcément débattue, à partir du 5 octobre lors de l'examen du texte au Sénat. Car la secrétaire d'Etat à la Famille, Nadine Morano, a expliqué vendredi que le débat sur les retraites au Sénat aboutirait à des "aménagements à la marge". Et elle a réfuté l'hypothèse d'un assouplissement pour les mères d'au moins trois enfants.

Au sujet de la retraite des femmes, "on fausse le débat complètement", a assuré Nadine Morano. Elle a affirmé que les femmes d'aujourd'hui n'ont pas des carrières aussi hachées qu'ont pu avoir leurs mères. "Une femme qui a 55 ans en moyenne a la même durée d'assurance (de cotisation, ndlr) qu'un homme aujourd'hui. Celles qui ont 45 ans aujourd'hui auront une durée supérieure à celle des hommes", a-t-elle indiqué.

"Le vrai débat, il ne porte pas sur le calcul des trimestres, comme je l'entends, il porte en fait, pour les femmes qui vont arriver à la retraite, sur l'égalité salariale", a précisé la secrétaire d'Etat. Elle a également rappelé que c'était le Conseil d'orientation des retraites (COR) qui avait montré que les femmes au travail n'avaient plus des carrières aussi heurtées qu'auparavant. Elle a fait valoir que le report de 65 à 67 ans de l'âge de la retraite à taux plein n'interviendrait, selon la réforme, qu'en 2023.

Aujourd'hui, l'âge de départ à la retraite est fixé à 65 ans sans décote. Avec la réforme, la retraite complète passera à 67 ans. Il s'agit de l'une des priorités absolues de Nicolas Sarkozy, avec le report de l'âge légal à 62 ans.