Très chère Premier League

  • A
  • A
Très chère Premier League
@ REUTERS
Partagez sur :

Les droits télévisuels de la Premiere League ont grimpé de 71% pour atteindre 3,7 milliards d’euros.

Championnat de football le plus suivi au monde, la Premier League anglaise attise tellement les convoitises qu’il vient de battre un nouveau record : l’ensemble des droits télévisés du championnat anglais ont été vendus 3,7 milliards d'euros, du jamais vu.

Deux (fortunés) gagnants

La ligue anglaise de football attribuait cette semaine l’ensemble de ses droits télé pour les saisons 2013 à 2016. Ces derniers étaient répartis en sept lots que se sont partagés le bouquet satellitaire payant Sky et l'opérateur de télécommunications British Telecom. Pour arriver à leurs fins, ces deux opérateurs ont néanmoins dû casser la tirelire : ils ont déboursé 3,018 milliards de livres, soit 3,7 milliards d'euros.

Le groupe Sky a décroché cinq des sept lots et diffusera 116 matches par an, tandis que l'opérateur de télécommunications BT a acquis les droits de 32 matches par saison, dont 18 premiers choix, évinçant ainsi la chaîne américaine ESPN.

Le spectacle plus fort que la crise

Au-delà du montant astronomique que devront verser les deux diffuseurs, c’est la hausse de 71% par rapport aux précédents droits vendus qui impressionne dans un contexte de crise économique généralisée.

Le directeur général de la ligue anglaise a néanmoins son explication : "nous sortons d'une saison fantastique et cela a été très positif pour nous", s’est-il félicité, en référence à une fin de championnat haletante qui a opposé les deux clubs de Manchester et a vu City l’emporter d’un cheveu dans l’ultime minute du championnat.

Le championnat le plus attractif du monde

"L'augmentation surprenante du montant des droits de retransmission de la Premier League au Royaume-Uni démontre la popularité toujours croissante de cette compétition", a renchéri Andrea Radrizzani, directeur général de MP and Silva, la structure qui négocie les droits de retransmission de nombreuses compétitions sportives.

La Premiere League est en effet le championnat de football le plus suivi au monde, en particulier en Asie, qui mise par ailleurs beaucoup d’argent sur ces affiches. Une étude du cabinet Sport+Markt a ainsi estimé fin 2011 que le championnat anglais était suivi l'an dernier par environ 643 millions de foyers dans le monde.

A titre de comparaison, la Bundesliga allemande a annoncé en avril dernier des droits TV d'une valeur de 2,5 milliards d'euros sur quatre ans. Quant au championnat français, les quatre prochaines saisons ont été adjugées pour un peu moins de 600 millions d’euros.