Travail du dimanche : la Fnac prête à tripler le salaire

  • A
  • A
Travail du dimanche : la Fnac prête à tripler le salaire
Partagez sur :

MOTIVATION - "Nous avons la volonté de rémunérer à 300% les 12 dimanches de plus forte activité et à 200% les 40 autres", a déclaré un porte-parole de la FNAC.

Pour obtenir un accord sur le travail dominical, la Fnac est prête à tripler le salaire des 12 dimanches travaillés les plus générateurs de chiffre d'affaires de l'année, a indiqué la direction.

Rémunérer à 300%. "Nous avons la volonté de rémunérer à 300% les 12 dimanches de plus forte activité et à 200% les 40 autres", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'enseigne de biens culturels. "La direction s'engage par ailleurs à recueillir le volontariat des salariés trois fois par an pour une période de 3 mois, avec un préavis d'un mois en cas de changement de décision par la suite", a ajouté ce porte-parole.

Une dernière discussion lundi. Il a indiqué qu'une "dernière réunion de discussions aura lieu lundi, suite à quoi les organisations syndicales ont quelques jours pour se prononcer". A l'instar des discussions en cours dans les grands magasins, aucun accord sur le travail du dimanche et de nuit n'a pu intervenir à la Fnac jusqu'à présent dans le cadre des ouvertures dominicales prévues dans certaines zones par la loi Macron.