Travail dominical à la Fnac : CGT, SUD et FO mettent leur veto à l'accord

  • A
  • A
Travail dominical à la Fnac : CGT, SUD et FO mettent leur veto à l'accord
@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Mardi, la CFDT avait signé cet accord jugé "porteur de nombreuses garanties". 

Les syndicats CGT, SUD et FO, majoritaires à eux trois, vont mettre leur veto à l'accord sur le travail du dimanche et en soirée à la Fnac, que la CFTC, la CFDT et la CFE-CGC ont décidé de signer, ont annoncé des sources syndicales mercredi.

La CGT, première force syndicale au sein du groupe Fnac, ainsi que SUD et FO, opposés à l'extension du travail dominical permise par la loi Macron, disposent des 50% nécessaires pour faire invalider l'accord. Les syndicats avaient jusqu'à mercredi pour se positionner sur le texte proposé par la direction.

La CFDT a dit "oui". Mardi, la CFDT avait décidé, elle, de signer cet accord. Dans un communiqué, elle a déclaré que les négociations avaient abouti à un "projet qui semble porteur de nombreuses garanties". 

Dans l'accord, la Fnac proposait, pour les magasins ouverts régulièrement le dimanche, et notamment ceux en zones touristiques internationales (ZTI), 12 dimanches majorés à 200%, c'est-à-dire payés triple, et 40 dimanches majorés à 100%, c'est-à-dire payés double. Pour les magasins ouverts occasionnellement le dimanche, la majoration prévue était de 100%, avec repos compensateur.