Trafic : les prévisions pour un jeudi de grèves

  • A
  • A
Trafic : les prévisions pour un jeudi de grèves
@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

PRATIQUE - SNCF, transports en communs, aéroports : la journée de mobilisation contre la loi El Khomri va perturber le trafic jeudi.

La contestation contre le projet de loi Travail se poursuit et doit connaître un nouveau point d’orgue jeudi. Les organisations de salariés CGT, FO, Solidaires, FSU et de jeunesse Unef, Fidl et UNL appellent à une huitième journée nationale de protestation. Cette journée de mobilisation nationale va perturber les transports à des degrés divers.

A la SNCF. Les perturbations devraient être moins importantes que lors des précédentes journées de grève. La compagnie ferroviaire n’a recensé que 10,9% de grévistes mercredi, contre 24% le 31 mars dernier. Le trafic sera néanmoins impacté, la SNCF prévoyant :
- 3 TGV sur 4
- 4 RER sur 5 (les lignes B, C et D seront les plus perturbées)
- 2 TER sur 3
- 6 Intercités sur 10

Pour les liaisons ferroviaires transfrontalières. Le trafic sera "quasi-normal" sur les lignes Eurostar et Thalys. Seuls les TGV Lyria vers la Suisse seront impactés par le mouvement social avec trois trains supprimés sur dix.

Dans les aéroports. La direction générale de l'Aviation civile (DGAC) s'attend à "des perturbations" sur l'ensemble du territoire et invite les passagers à se tourner vers leurs compagnies "pour connaître l'état de leur vol". La DGAC a néanmoins précisé avoir recommandé aux compagnies de "réduire leur programme de vol de 15% pour l'aéroport d'Orly".

Dans les transports en commun. Du côté de la RATP, on assure que le trafic sera normal. Même constat à Lille (Transpole) et à Rennes (Star), où seules certaines lignes de bus seront concernées ( 1 à 14 - 33 - 34 - 53 - 57). Tout comme à Lyon (TCL), où seules les lignes desservant le 3e arrondissement et Presqu’ile seront perturbées.

A Nantes (TAN), les perturbations devraient se concentrer entre 13h30 et 20h, de nombreuses lignes ne desservant alors plus le centre-ville. Même constat à Toulouse et à Grenoble (TAG), où le trafic devrait être modifié uniquement pendant la manifestation en centre-ville, prévue à 13h30.  

De "fortes perturbations" sont à prévoir à Marseille (RTM), avec un métro toutes les 12 minutes et un tram toutes les dix minutes, tandis que certaines lignes de bus seront totalement fermées. De sérieuses difficultés sont aussi à prévoir à Nice (Lignes d’Azur).

Aucune information n’était encore disponible sur les sites des transports en commun à Strasbourg (CTS), Bordeaux (TBC) et Montpellier (TaM).