Toyota mise sur l’hybride en France

  • A
  • A
Toyota mise sur l’hybride en France
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le constructeur japonais a choisi Valenciennes pour produire un nouveau modèle hybride.

Toyota a choisi Onnaing. Le constructeur automobile japonais a annoncé vendredi qu’un petit véhicule hybride verrait le jour à partir de 2012 dans son usine du Nord. Pour ce faire, la marque a annoncé lors d’un comité d’entreprise extraordinaire un investissement de 53 millions d'euros.

La 2e usine européenne du groupe

"Cette décision s'insère dans la stratégie de Toyota d'étendre la technologie 100% hybride à un nombre croissant de modèles", a souligné Makoto Sano, président de Toyota France. Le constructeur mise sur cette nouvelle technologie mi-essence, mi-électrique et ambitionne de proposer un modèle hybride dans chaque catégorie de véhicules dans les prochaines années et de vendre un million de voiture hybrides par an dans les cinq années à venir.

Avec cette décision, le site d’Onnaing va devenir la deuxième usine européenne du groupe à intégrer la technologie hybride, après la Grande-Bretagne où est construit l’Auris. Elle devrait permettre à cette usine située près de Valenciennes, qui fabrique les Yaris diesel et essence depuis 2001, de devenir un site stratégique pour le groupe.

Cette bonne nouvelle pour les salariés va relancer la production. Elle a chuté à 670 véhicules par jour contre un millier en début d'année, et l'équipe de nuit ait été supprimée cet été en raison du tassement des ventes.

Pas de nouveaux emplois

Pour autant, certains regrettent qu’avec le lancement de la production de ce véhicule hybride il n’y ait aucune création d’emplois. La direction a expliqué que des postes pourront être créés en fonction du succès commercial de cette nouvelle voiture, mais a parlé d’embauches en intérim en attendant.

Le site valenciennois emploie environ 3.000 personnes. Toyota produit aujourd'hui à Onnaing environ 700 voitures par jour et espère avec ce nouveau modèle retrouver ses niveaux de production antérieurs.