Tourisme : les réservations font le plein pour cet été

  • A
  • A
Tourisme : les réservations font le plein pour cet été
@ RAYMOND ROIG / AFP
Partagez sur :

ENQUÊTE E1 - Le secteur connaît une réelle embellie, avec des réservations en hausse dans certaines régions de près de 10% en un an.

 L'été s'annonce radieux pour le tourisme français. Dans certaines régions du pays, les réservations ont ainsi connu un bond de près de 10% par rapport à l'an dernier. Le facteur essentiel de ce retour en force des vacanciers dans l'Hexagone : la baisse de l'euro. La France est ainsi devenue moins chère pour les touristes étrangers, notamment américains et surtout britanniques. Europe 1 décrypte ce rayon de soleil pour le tourisme français.  

La clientèle britannique en force. L'embellie du secteur a commencé avec les excellents chiffres des vacances de ski. La clientèle britannique était en hausse de 16% cet hiver chez Pierre et Vacances. Chez Accor on note aussi un retour en force du haut de gamme et du luxe, grâce à la baisse de l'euro. Et la tendance se confirme pour cet été, comme le note Abritel. Le spécialiste de la location de résidences entre particuliers enregistre ainsi une hausse de 9% des réservations en provenance de Grande-Bretagne pour la saison estivale.

15 à 20% de hausse en Haute-Loire. André Marcon, qui travaille dans le tourisme en Haute-Loire, constate une amélioration encore plus nette dans son département. "On est à près de 15 à 20% de réservations en plus par rapport à l'an dernier. La baisse de l'euro nous rend plus attractif par rapport aux autres destinations. Les Anglais, par exemple, sont très intéressés par cette baisse, qui nous rend plus compétitifs", analyse-t-il.

Les Français de retour. Les touristes britanniques ne sont pas les seuls à tirer le secteur à la hausse. Les Français sont eux aussi de retour : les réservations globales ont ainsi grimpé de 4% depuis le début de l'année. Le mois d'avril a été très bon et l'été se présente également très bien, selon Jean-Pierre Mas, du syndicat national des agences de voyages. Si la tendance se confirme, la croissance du secteur pourrait atteindre plusieurs pourcents.

 >> LIRE AUSSI - Tourisme : campings qui rient, hôtels en berne

>> LIRE AUSSI - Tourisme : la France boudée...par les Français