Total découvre un peu plus de gaz sur un gisement de la mer du Nord

  • A
  • A
Total découvre un peu plus de gaz sur un gisement de la mer du Nord
La mise en exploitation du gisement a pris plus d'un an de retard.@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

DÉCOUVERTE - Le géant pétrolier Total a fait la découverte de nouveaux gisements dans la mer du Nord. 

Le géant pétrolier Total a annoncé lundi la découverte de ressources supplémentaires de gaz naturel sur Martin Linge, un gisement qui doit entrer en exploitation début 2018 dans les eaux norvégiennes de la mer du Nord.

Près de 70 millions de barils équivalent-pétrole. Un forage de prospection a mis en évidence la présence de 2 à 11 millions de m3 (entre 12,6 et 69,2 millions de barils équivalent-pétrole) de gaz naturel dans le nord-est du gisement, a indiqué la compagnie française dans un communiqué. Les réserves de pétrole et de gaz de Martin Linge étaient jusqu'à présent estimées à 190 millions de barils équivalent-pétrole. Avec une participation de 51%, Total est l'opérateur de la licence aux côtés des compagnies norvégiennes Statoil et Petoro.

La mise en exploitation du gisement a pris plus d'un an de retard. Citant des sources anonymes proches du dossier, Bloomberg affirmait en septembre que Total envisageait de céder sa part d'une valeur estimée à environ 1 milliard de dollars dans le cadre de son plan de cession d'actifs. Celui-ci vise à récolter 10 milliards de dollars entre 2015 et 2017.