Thalès lance le wifi haut-débit dans les avions

  • A
  • A
Partagez sur :

Aller sur Internet comme à la maison en avion deviendra bientôt possible. Thalès a annoncé dimanche un accord d'envergure avec l'opérateur de satellites SES pour proposer un service d'Internet à haut débit pendant les vols.

Aller sur Internet ou regarder des vidéos en streaming en plein ciel sera bientôt possible. Si certaines compagnies comme Lufthansa, Delta Airlines ou encore Emirates proposent déjà des services connectés, comme la consultation des mails, il reste encore beaucoup à faire. Mais avec l'annonce dimanche par Thalès de la signature d'un accord avec l'opérateur de satellites SES, la connexion haut-débit en plein vol sera bientôt monnaie courante. 

Testé sur le continent américain. Regarder une série sur Netflix, jouer en réseau à un jeu vidéo ou encore discuter en instantané avec des amis sur Facebook sera donc bientôt possible. Mais le projet d'Internet à haut-débit dans les airs devrait d'abord concerner le continent américain à la mi-2017. Autrement dit, d'ici un an, on peut imaginer que la dernière heure de vol d'un Paris-New York se fasse en haut-débit. Une prestation qui aura forcément un coût : "Ce sont les compagnies qui choisissent le prix à appliquer", explique Patrice Caine, PDG de Thalès. "Ce sera compris dans le prix du billet, c'est vraiment du cas par cas", ajoute t-il.

Produit d'appel. L'idée n'est pas de réserver ce service uniquement aux classes affaire. Le haut débit sera un "produit d'appel" pour les compagnies aériennes et devraient éviter de faire grimper les prix. Le marché va fortement se développer : il y a actuellement 5.000 "avions connectés", ce sera quasiment cinq fois plus en 2025.