Taxis : une délégation reçue par Valls mardi à 12h15

  • A
  • A
Taxis : une délégation reçue par Valls mardi à 12h15
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Taxis de France, CGT Taxis, FO Taxis et le Syndicat de défense des conducteurs du taxi parisien feront partie de cette délégation.

Une délégation de chauffeurs de taxis, en grève mardi, sera reçue par le Premier ministre Manuel Valls mardi à 12h15, a annoncé Matignon mardi matin. Les taxis protestent contre le développement des VTC en France, une concurrence déloyale selon eux.

Cazeneuve présent. Une "délégation représentant les différentes organisations professionnelles de taxis" sera reçue par le Premier ministre, son ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies et la secrétaire d'Etat chargée notamment de l'Artisanat Martine Pinville, a indiqué l'entourage du Premier ministre.

"Retrouver le marché qu'on nous a volés". Cette rencontre non prévue à l'agenda, alors qu'au moins 2.000 chauffeurs manifestent à travers la France, avait été évoquée un peu plus tôt par des représentants des taxis. Taxis de France, CGT Taxis, FO Taxis et le Syndicat de défense des conducteurs du taxi parisien (SDCTP) notamment ont indiqué faire partie de cette délégation. Selon Ibrahima Sylla, président de Taxis de France, "on ne va pas y aller pour négocier mais pour imposer" les revendications de l'intersyndicale, à savoir "interdiction des VTC ou indemnisation des taxis". "Ce qu'on veut, c'est retrouver le marché qu'on nous a volés", a-t-il dit au mégaphone devant des taxis rassemblés porte Maillot à Paris.

20 interpellations. Mardi matin, selon les chiffres de la Préfecture de police de Paris, 1.200 taxis manifestent en Île-de-France, principalement aux abords des aéroports mais aussi Porte Maillot et à Bercy. Des débordements, notamment des tentatives pour bloquer la circulation sur le périphérique, ont donné lieu à 20 interpellations.