Tapie vend son hôtel particulier, au cas où...

  • A
  • A
Tapie vend son hôtel particulier, au cas où...
@ MAXPPP
Partagez sur :

Selon Charlie Hebdo, cette vente lui permettrait d'éviter une saisie en cas de poursuites judiciaires.

Bernard Tapie vendrait son "seul bien de valeur situé en France". Selon Charlie Hebdo qui en fait la révélation dans son édition de mercredi, l'homme d'affaires chercherait à se débarrasser de son hôtel particulier parisien de la rue des Saints-Pères. Pas à l'abri d'une suite judiciaire dans le volet de l'arbitrage Adidas ou dans celui du Crédit lyonnais, Bernard Tapie souhaiterait par cette vente liquider le dernier bien de valeur qui lui reste en France, afin qu'il ne soit pas saisi en cas de rebondissement.

Il avait acheté cet hôtel particulier de 1.500m2 pour l'équivalent de 15 millions d'euros en 1986 et pourrait le vendre aujourd'hui autour de 40 ou 45 millions, selon Charlie Hebdo. L'hebdomadaire satirique souligne que son avion appartient à une société belge, son bateau est immatriculé sur l'île de Man - un paradis fiscal -, et que Bernard Tapie est locataire dans la villa de Saint-Tropez ou la grosse demeure de Combs-la-Ville, près de Paris. Si Tapie est un jour poursuivi, "ses biens échapperont quoi qu'il en soit à la justice", conclut l'article.