Tabac à l’étranger : plus de limite d’achat
© MAXPPP

Les Français n’auront plus à se restreindre pour acheter leurs cigarettes dans l’Union européenne.

La France va être obligée, sous la pression de Bruxelles, de supprimer les limitations légales à l'achat de tabac au sein de l’Union européenne (UE).

"Non conforme aux principes de libre-circulation"

Actuellement, la législation française prévoit des limites quantitatives concernant la circulation (cinq cartouches) et la détention (dix cartouches) sur le territoire français de tabac, pour les particuliers ayant acheté ces produits dans d'autres pays de l'UE. La Commission a considéré que "cette situation n'est pas conforme aux principes de libre-circulation". Elle avait déjà exigé en novembre 2009 que la France assouplisse ces règles, avant de décider en juin de la traduire devant la Cour européenne de justice.

"On espère plus de clientèle"

Pour les marchands de tabac belges, cette annonce est plutôt une bonne nouvelle. Les Français habitant dans le nord sont en effet nombreux à venir acheter leurs cigarettes de l’autre côté de la frontière. "On espère avoir plus de clientèle. Et de plus grosses quantités achetées", raconte à Europe 1 Emerine, une commerçante belge. "Généralement, les clients français nous demandent quelle est la quantité qu’ils peuvent emporter sur la route, le nombre de cigarettes, ainsi que le kilo de tabac autorisé par voiture ou par personne. Bien souvent, ça coince, ils ont besoin d’un peu plus".

Les buralistes français inquiets

A l’inverse, cette nouvelle ne réjouit pas les marchands de tabac français. Pascal Montredon, le patron des buralistes, s’est dit "en colère". Il reproche à la Commission de "durcir" sa politique de santé publique en imposant des images choc, en réfléchissant aux paquets génériques (sans logo, ni couleur), tout en "ouvrant les portes à tous les trafics".