Suppression de la taxe d'habitation : journée sans service publics à Évreux

  • A
  • A
Suppression de la taxe d'habitation : journée sans service publics à Évreux
Le gouvernement s'est engagé à supprimer la taxe d'habitation pour 80% des foyers concernés.@ AFP
Partagez sur :

Le maire LR de la commune entend dénoncer une remise en cause de la "libre administration des collectivités locales".

Rideau. De nombreux services publics d'Évreux et de son agglomération sont fermés mercredi en raison d'un mouvement de protestation des élus contre la suppression annoncée de la taxe d'habitation par le gouvernement.

"Une remise en cause de notre Constitution." Lancée à l'appel de Guy Lefrand, maire Les Républicains d'Évreux, et d'autres élus de l'Eure, cette grève des services publics concerne notamment les crèches, le centre social, la mairie, les cantines des centres de loisir ou encore les parcs et musées municipaux.

Dans une tribune publiée par le quotidien Paris Normandie le 15 septembre, le maire d'Évreux, pourtant proche du ministre de l'Economie Bruno Le Maire, dénonçait vigoureusement la quasi disparition de la taxe d'habitation, l'une des principales ressources fiscales des communes. "C'est une remise en cause de notre Constitution et de son principe de libre administration des collectivités locales", avait-il expliqué.

Promesse de campagne de Macron. Le gouvernement s'est engagé à supprimer la taxe d'habitation pour 80% des foyers qui la paient aujourd'hui. La mesure, promesse de campagne du président de la République, Emmanuel Macron, sera étalée sur trois ans, avec une première étape inscrite dans le projet de loi de finances pour 2018, qui a été présenté mercredi dernier. En marge de la grève des services publics observée ce mercredi dans l'agglomération d'Évreux, un rassemblement d'élus est prévu à 15 heures devant la mairie de la ville normande.