Soupes et yaourts dans votre distributeur

  • A
  • A
Soupes et yaourts dans votre distributeur
@ DR
Partagez sur :

Certaines machines proposeront désormais produits et menus "sains" pour contrer la vente à emporter.

"Des produits sains dans un distributeur sain". Telle pourrait être la devise du nouveau label "feelGood" qui va remplir quelque 3.000 machines d'ici cet été, afin de faire face à la concurrence de la vente à emporter. Quartiers de pomme, soupe de légumes, smoothies, yaourts à boire, barres de céréales…  Les distributeurs labellisés proposeront des produits "sains", répondant aux apports nutritionnels recommandés.

Des tickets repas

"Une première en Europe, au moins à cette échelle", assure au Figaro Myriam Decoeur Michel, déléguée générale de la chambre syndicale Nationale de vente et services automatiques (Navsa).

En élargissant leur offre, les exploitants souhaitent booster leurs ventes (qui représentent déjà 2 milliards d'euros) et contrer la concurrence de la florissante vente à emporter. Et pour cause, "46% des actes d'achat en restauration s'effectuent aujourd'hui en vente à emporter", révèle la Navsa dans son communiqué.

Un menu sain sur place

Pour attirer d'avantage de clients, la Navsa est aussi en train de plancher sur des pizzas, salades et autres "lunch box" élaborées par des nutritionnistes. Objectif : permettre aux salariés de trouver de quoi composer un repas équilibré sur leur lieu de travail. Et la question du paiement avec des tickets repas est à l'étude.

Ce label "feelGood" a été créé par les entreprises de la distribution automatique. Il est certifié par le Bureau Veritas et reconnu par le ministère de l'Agriculture. En février dernier, Bruno Le Maire avait tenu à saluer cette démarche professionnelle collective.  L'ancien ministre de l'Agriculture lui avait ainsi attribué le logo du programme national pour l'alimentation "Bien manger, c'est l'affaire de tous !".