Soldes d'été : les Français moins motivés

  • A
  • A
Soldes d'été : les Français moins motivés
Austérité oblige, 29% des Français disent n’avoir pas l’intention de les faire en 2013, contre 23% en 2012. Et leur budget diminue.@ MAXPPP
Partagez sur :

29% des Français disent n’avoir pas l’intention de les faire en 2013, contre 23% en 2012. Et leur budget diminue.

Les soldes d'été séduisent toujours mais vont pâtir de l'austérité et de la crise, selon un sondage Ipsos pour le Conseil national des centres commerciaux (CNCC). En effet, 29% des Français disent n’avoir pas l’intention de les faire en 2013, contre 23% en 2012. Et ceux qui s’y rendront prévoient de revoir à la baisse leur budget (208€ en 2013 contre 223€ en 2012). "Un sentiment de crise omniprésente explique ces comportements empreints d’austérité", commente l'Ipsos.

>> Pour lire l'intégralité du sondage, c'est ici